Nice : un homme de 20 ans tué par balles dans le quartier de l'Ariane

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
La police (photo d'illustration)

Samedi soir, un habitant de Nice d'une vingtaine d'années est décédé à l'hôpital Saint-Roch. Il y avait été déposé par des proches après avoir été blessé par balles. La police envisage un règlement de comptes.

Les faits se sont produits samedi soir, supposément peu après 21h00. Un habitant de Nice âgé d'une vingtaine d'années est déposé par ses proches aux urgences de l'hôpital Saint-Roch. Ceux-ci déclareront que le jeune homme avait été blessé, par balles, dans le quartier de l'Ariane.

Admise dans un état critique, comme nous l'indiquent nos confrères de Nice-Matin, la victime a été prise en charge par les pompiers. Ces derniers ne pourront cependant empêcher son décès, survenu en fin de soirée suite aux blessures subies.

Mort par balles à Nice : un nouveau règlement de comptes ?

Les éléments entourant cette affaire étant pour l'heure peu nombreux et précis, il serait prématuré de parler de règlement de comptes. On croit toutefois déjà savoir que la victime se trouvait dans une Clio rouge au moment des faits, et que son ou ses agresseur(s) présumé(s) se trouvait(-ent) quant à lui/eux sur un scooter T-Max.

Un lien avec la fusillade du quartier des Moulins ?

Ce décès intervient un peu moins d'une semaine après le meurtre, dans le quartier des Moulins, d'un homme abattu par au moins dix projectiles. Dans ce cas-ci, la piste d'un règlement de comptes teinté de trafic de stupéfiants avait été privilégiée par les enquêteurs. Rappelons d'ailleurs que cette fusillade avait également causé la mort d'une femme de 57 ans, touchée à l'abdomen par une balle perdue.

Crédits photos : Christian Mueller/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus