Emery a dit oui à la Roma !

Par , publié le
Foot
(Reuters)

A en croire la presse italienne, Unai Emery aurait trouvé un accord avec l’AS Roma pour prendre la succession de Luciano Spalletti.

A la recherche d’un nouveau directeur sportif après la démission d’Oliver Létang et en attendant le possible départ de Patrick Kluivert, Nasser Al-Khelaïfi pourrait également devoir se mettre en quête d’un nouvel entraîneur. Malgré le fiasco de la Ligue des champions face au Barça et le risque de devoir abandonner le titre de champion de France à Monaco, le président parisien ne semble pourtant pas vouloir se séparer d’Unai Emery, mais ce dernier pourrait se laisser tenter par un nouveau défi…

Selon la presse italienne, le technicien espagnol se serait même  d’ores et déjà entendu avec l’AS Roma pour prendre les rênes du club italien en cas de départ (probable) de Luciano Spalletti et d’arrivée  (tout aussi probable) de Monchi au poste de directeur sportis, avec lequel il a travaillé au FC Séville, avec la réussite que l’on sait. Pour le Corriere dello Sport qui barre sa Une d’un «Emery à l’AS Roma», l’affaire serait actée et les deux parties auraient trouvé un accord autour d’un contrat de trois ans. La Gazzetta dello Sport est moins affirmative puisque si elle évoque, elle aussi, un accord, d’autres solutions seraient envisagées, parmi lesquelles celle menant à Laurent Blanc.

Un accord qui a de quoi surprendre, l’entraîneur espagnol ayant encore assuré il y a peu vouloir rester à Paris. "Mon envie n’a pas changé, je suis content ici. Je veux m’améliorer, je veux grandir, grandir avec le club. Je travaille comme si j’allais rester toute ma vie ici", avait-il en effet assuré en conférence de presse. Une volonté qui a peut-être volé en éclat devant l’insistance de Monchi. A moins qu’il ne s’agisse que de couvrir ses arrières en cas de coup de Trafalgar dans la capitale.

Crédits photos : Newsweb

Partager cet article

Pour en savoir plus