Neuf sites recensés pour se baigner dans la Seine

Par , publié le
Société

Alors que la ville de Paris est candidate pour les JO 2024, Anne Hidalgo tient à son projet de baignade dans la Seine pour tous dans le cadre de son "plan d'action" relatif aux Jeux Olympiques.

Se servir de la candidature de Paris aux JO de 2024 pour "accélérer" ses projets municipaux, telle est la devise de la Maire de Paris Anne Hidalgo. A titre d'exemple, le bassin de la Villette devrait être ouvert aux baigneurs dès cette année.

Dès 1988, Jacques Chirac s'était déjà engagé à rendre la Seine baignable

Interviewé sur BFM TV, Célia Blauel la Maire Adjointe (EELV) au développement durable, au climat, à l’eau et aux canaux a confirmé les avancées sur le dossier : "Notre priorité est la qualité de l'eau. Actuellement nous travaillons sur la méthode pour rendre cette eau baignable avec en toile de fond l'idée d'accueillir une épreuve des Jeux Olympiques dans la Seine mais avant tout c'est l'envie d'ouvrir la Seine au grand public", explique l'élue.

Neuf sites sur la Seine ont été présélectionnés comme possible "zones de baignades", seuls un ou deux deviendront définitivement officiels.
Les sites du port de Javel, des Saint-Pères (6e arrondissement) et de l'Hôtel de Ville, le Trocadéro, le bois de Boulogne mais également les ports d'Austerlitz, de Bercy et Henri IV sont des lieux possibles et sont actuellement à l'étude.

Dès cet été, un premier test aura lieu au canal de la Villette le 15 juillet. Préparez les maillots de bain et la crème solaire.

La seine qui fait l'objet de toutes les attentions puisqu'Anne Hidalgo va bientôt tester les…taxis volants dès le mois de février 2017 avec les véhicules appelés Sea Bubble qui permettront de survoler la Seine et de traverser la capitale en seulement 15 minutes.

Crédits photos : Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus