Netflix revendique 65 millions d'abonnés

Par , publié le
Économie
Le service de vidéo en streaming Netflix

Le service de VOD américain Netflix revendiquait fin juin plus de 65 millions d'abonnés dans les pays où il est disponible. Le fruit d'une coûteuse politique d'investissement dans la production.

Où s'arrêtera Netflix ? Le service américain de streaming video a annoncé mercredi avoir atteint le nombre de 65,55 millions d'utilisateurs à travers le monde, un nombre arrêté à la fin du mois de juin 2015. Sur une année, ce sont 15,5 millions nouveaux abonnés qui ont rejoint le service, et 3,3 millions au deuxième trimestre.

Quelles sont les raisons d'un tel succès ? Une grosse volonté d'expansion à l'international, ainsi qu'un investissement dans des productions originales, autrement dit des séries estampillées Netflix.

Netflix continue de conquérir le monde

Parmi les 3,3 millions de nouveaux utilisateurs du deuxième trimestre, plus de 70% proviennent de l'extérieurs des Etats-Unis. Pour Netflix, l'objectif est toujours clairement affiché : à la fin de l'année 2016, la société veut être disponible partout dans le monde. Espagne, Italie et Portugal devraient rejoindre la cohorte des pays dans lesquels il est disponible, après la Nouvelle-Zélande et l'Australie en début d'année, et avant la Chine dans le courant 2016.

Financièrement parlant, cette conquête mondiale impacte lourdement Netflix et ses résultats financiers, toujours faibles. Cependant, l'équilibre de son résultat net devrait être atteint courant 2016, et de plus conséquents bénéfices nets pourraient poindre en 2017 (actuellement, ils sont affichés à 26 millions de dollars)

Exclusivités et productions originales

Pour autant, la baisse de 63% de ses bénéfices nets ne fait pas peur à la Bourse, puisque dans la foulée de ces annonces, le cours de Netflix gagnait près de 10% à 107,86 dollars à New York. Quoi qu'il en soit, la société va poursuivre ses investissements massifs dans la production de séries originales, comme elle le fait déjà pour House of Cards ou encore Orange is the New Black. Pour cette dernière, le PDG Reed Hastings a annoncé qu'elle était à l'origine d'un record de vues sur la plateforme.

Côté cinéma, les choses bougent également puisque Netflix a annoncé la sortie d'un film avec Brad Pitt au casting. Intitulé War Machine, il pourrait être diffusé dès 2016.

Crédits photos : Denys Prykhodov / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus