Népal : des glissements de terrain font au moins 24 morts

Par , publié le
International Glissement de terrain à Dhunchet, au Népal (mai 2015)
Glissement de terrain à Dhunchet, au Népal (mai 2015)

Des glissements de terrain survenus dans la nuit de mercredi à jeudi au Népal ont causé la mort d'au moins 24 personnes et la disparition d'une vingtaine d'autres.

Les autorités du Népal rapportent la mort d'au moins 24 personnes durant des glissements de terrain ayant, dans la nuit de mercredi à jeudi, emporté avec eux deux villages. Outre ces décès, on déplore également une vingtaine de disparus.

Il s'agit plus exactement de vingt personnes qui seraient ensevelies sous les décombres à Kaski (ouest du Népal). Kaski se trouve être un district situé non loin de l'Himalaya, à plus ou moins 150 kilomètres à l'ouest de la capitale Katmandou comme nous en informe BFMTV avec AFP.

Glissements de terrain mortels au Népal : au moins 24 morts et 20 disparus

Le chef de la police de Kaski Kedar Rajaure a confirmé la mobilisation de forces visant à retrouver les disparus et à leur porter assistance : "Les opérations de secours sont en cours. Nous essayons de trouver les disparus." On sait également que 18 personnes ont été hospitalisées.

Des drames communs ?

Une tragédie qui vient s'ajouter à celles frappant le Népal chaque année de manière presque systématique, lorsque vient la mousson accompagnée d'inondations et de glissements de terrain mortels. Un peu plus tôt dans l'année, il y a de cela trois mois, près de 8 700 personnes avaient péri suite aux deux séismes ayant alors secoué le Népal. Ces tremblements de terre avaient causé de notables dégâts aux routes et aux habitations et conduit à ce que des milliers de Népalais se retrouvent sans toit au-dessus de leur tête.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus