Narbonne : 3 ados aspergent un camarade déficient mental avec de l’essence

Par , publié le
Faits Divers
Arme de service d'un policier. Image d'illustration.

Un jeune de 15 ans, déficient mental, a été violemment agressé par trois camarades de classe. Ces derniers l’ont notamment aspergé d’essence.

Les faits remontent au weekend dernier. Alors que son fils de 15 ans, déficient mental, rentre au domicile familial situé à Narbonne, une mère remarque que ce dernier dégage une forte odeur de carburant.

En interrogeant son garçon, elle apprend qu’il vient d’être agressé et aspergé d'essence par trois de ses camarades qui cherchaient à lui soutirer une information.

Des gifles et de l’essence

Ce sont nos confrères du journal l’Indépendant qui ont révélé l’information. C’est alors qu’il se rendait à la pêche sur le quai de Lorraine à Narbonne que l’adolescent aurait fait la rencontre de ses agresseurs, trois mineurs, dont deux frères âgés de 12 et 14 ans.

Ces derniers l’interpellent et lui demandent l’adresse d’un autre camarade avec qui ils auraient eu un différend. Devant le refus de l’adolescent, ces derniers commencent à le gifler et à la menacer. C’est alors qu’un des suspects se saisit d’une bouteille remplie d’essence et en vide le contenu sur la victime.

La mère porte plainte

Le lendemain de l'agression, la mère de l'adolescent agressé se rend au commissariat, très choquée par ce qui vient de vivre son fils.

Les trois suspects seront interpellés dans leur collège par les forces de l’ordre. Aux enquêteurs, ils ont avoué les faits en déclarant qu’ils pensaient que la bouteille contenait du liquide vaisselle.

Les trois adolescents attendent désormais leur comparution devant le juge des enfants. Ils devront répondre de « violence en réunion sur personne vulnérable ».

Partager cet article