Naissance exceptionnelle d'un rhinocéros blanc au zoo d'Amnéville

Par , publié le | modifié le
France
Le bébé rhinocéros blanc et sa maman.

Le zoo de Moselle a eu la chance d'assister à la naissance d'un bébé rhinocéros blanc. Cette espèce protégée, ne comptant plus que 20.000 individus est en voie d'extinction.

C'est début juillet que le zoo d'Amnéville a eu le plaisir de voir naitre Bayami, un bébé rhinocéros blanc. Le nouveau né de sexe féminin pèse 40 kilos sur la balance et selon les responsables du parc zoologique se porte bien, tout comme sa maman. Cette naissance est exceptionnelle. Cette espèce, originaire d'Afrique australe est en effet menacée d'extinction.

Naissance rare d'un bébé rhinocéros blanc

La petite Bayami a pointé le bout de sa corne début juillet et ne pèse que 40 kilos pour le moment. Un poids normal pour son âge qui ne cessera d'augmenter. Benny, son père, n'affiche pas moins de deux tonnes sur la balance alors que sa mère Yoruba pèse 1600 kilos. Une vidéo publiée par le zoo sur Facebook montre quelques pas maladroits du bébé et sa maman. La vidéo est disponible ici.

La naissance du bébé a été saluée comme "un signe d'espoir". En effet, cette sous-espèce de rhinocéros blancs du sud est une des cibles privilégiées des braconniers africains. Très prisée par la pharmacopée chinoise, une corne de rhinocéros peut être vendue aux alentours de 300.000 euros par les braconniers.

Le rhinocéros blanc du sud va disparaitre sous peu

La sous-espèce de rhinocéros blancs du nord, quant à elle, ne compte malheureusement plus que trois représentants sur notre planète. En danger critique de disparition, cette espèce à totalement disparu à l'état sauvage et ses ultimes représentants vivent dans des parcs zoologiques. Il ne reste que trois individus âgés de cette espèce dont le temps est compté.

La survie de cette espèce de rhinocéros est donc comptée. Les deux femelles encore en vie sont trop âgées pour avoir un petit et le sperme qui a pu être collecté du dernier mâle encore en vie est de très mauvaise qualité. Le seul espoir de ne pas voir disparaitre le rhinocéros blanc du nord réside donc dans une difficile conception in-vitro en utilisant une mère porteuse issue d'une autre espèce de rhinocéros. Une telle conception n'a jamais pu être réalisée pour le moment et les probabilités de réussite sont très faibles. Ce grand mammifère semble donc voué à disparaitre inéluctablement à moins que dans un certain futur, de telles prouesses soient possibles.

Partager cet article