Nadine Morano soutient un proche ayant suggéré la déportation d'une femme voilée

Par , publié le
Politique Nadine Morano dans les studios d'Europe 1 le 12 août 2016
Nadine Morano dans les studios d'Europe 1 le 12 août 2016

Un délégué Les Républicains qui avait suggéré la déportation d'une femme voilée a reçu le soutien de son amie Nadine Morani, qui a quant elle comparé ces mêmes femmes aux "nazis".

Vendredi matin, à l'antenne d'Europe 1, Nadine Morano a volé au secours du délégué Les Républicains de Meurthe-et-Moselle Jean-Pierre Arbey. Sur Facebook, il avait commenté la photo d'une femme portant un hijab sur une plage avec ces mots : "Nacht und Nebel pour le sac poubelle". Nacht und Nebel (Nuit et Brouillard) était le décret nazi désignant "la déportation des ennemis ou opposants au Troisième Reich".

Nadine Morano solidaire de Jean-Pierre Arbey

Selon la député européenne, ce sont "les journalistes qui font une interprétation de ses mots qui n'est pas la sienne". Loin donc de se désolidariser des propos de l'un de ses plus fidèles soutiens, elle affirme que M. Arbey "considère comme moi que les islamistes, tels que cette femme voilée intégralement sur le territoire national, sont comparables avec les nazis. Ces nazis qui ont exterminé des gens, aujourd’hui, ce sont les terroristes islamistes".

Elle ajoute : "Et j'estime que celles qui portent ce voile intégral représentent une publicité ambulante pour cet obscurantisme. C'est dans cet esprit qu'il les a comparées à cela (aux nazis). N'allez pas lui faire dire ce qu'il n'a pas voulu dire. D'ailleurs il a supprimé ce tweet parce qu'il était profondément choqué,  lui qui est gaulliste, ça serait bien qu'on ne l'assimile pas, ça c'est toujours les tournures de journalistes". Le terme "choqué" désigne ici l'interprétation qui a été faite de son commentaire, qui a par ailleurs bien paru sur Facebook.

D'après LorActu, site d'information lorrain, M. Arbey "a appelé publiquement à parrainer" la candidate à la primaire à droite, lui qui est "chargé de l'organisation de la primaire sur le secteur de Nancy".

Crédits photos : Capture d'écran Dailymotion

Partager cet article