Les Mystères de l'Amour saison 11 : le départ d'Angèle déjà acté ?

Par , publié le | modifié le
Série Angèle (Les Mystères de l'Amour saison 11, épisode 14 "Double trahison")
Angèle (Les Mystères de l'Amour saison 11, épisode 14 "Double trahison")

Coralie Caulier, interprète d'Angèle dans Les Mystères de l'Amour saison 11, a indiqué sur la page Facebook de "Grande Patiente" que sa maladie la contraint à stopper sa participation aux tournages.

Le mois dernier, le personnage d'Angèle, bien connu des assidus de la série de Jean-Luc Azoulay, faisait son retour dans Les Mystères de l'Amour saison 11. Celle qui fut la première petite-amie de Christian de la série révélait que son éloignement, long de sept saisons, était dû à l'apparition d'une maladie, la spondylarthrite ankylosante.

Et il se trouve que l'interprète d'Angèle à l'écran, Coralie Caulier, est elle-même atteinte de cette maladie rhumatismale causant douleurs et perte de souplesse des articulations, en particulier au niveau de la colonne vertébrale et du bas du dos. Dans la première scène traduisant sa réapparition dans la série, on voyait ainsi Angèle rejoindre le taxi de Rudy non sans afficher quelques difficultés à se mouvoir.

Les Mystères de l'Amour saison 11 : Coralie Caulier annonce son départ sur Facebook

Dans le dernier épisode inédit diffusé sur TMC, Christian se voulait toujours amoureux de Chloé tout en témoignant d'un apparent regain d'intérêt pour Angèle. Le slam de cette dernière, composé pour sensibiliser au combat contre la spondylarthrite ankylosante, n'a ainsi pas manqué de toucher le musicien. Et si l'on pouvait imaginer que la relation des ex-amoureux allait s'intensifier dans les épisodes à venir, on apprend via la page Facebook de son projet "Grande Patiente" que Coralie Caulier ne poursuivra pas l'aventure des Mystères de l'Amour.

"Grande Patiente" : la spondylarthrite ankylosante mis en lumière dans la série

"Je ne serai pas dans les prochains épisodes, ma santé ne me permettant pas de reprendre les tournages comme je le faisais avant, mais c'était un réel plaisir de revenir dans cette série que j'affectionne tant et qui plus est pour parler de Grande Patiente et mettre en lumière la maladie." Rappelons que cliquer sur le bouton "j'aime" de la page de Grande Patiente équivaut à verser un euro pour la recherche et qu'une campagne d'affichage ciblant les abris bus en est à sa seconde salve dans de nombreuses communes de France. Avec toujours le but de faire connaître à la fois la maladie et le projet porté par la comédienne.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article