"Murmures à la jeunesse" : le livre de Taubira fait un tabac en librairies

Par , publié le
Culture
Christiane Taubira à l'Assemblée Nationale

Sorti en début de mois, le livre de l'ex-ministre de la Justice Christian Taubira connaît un succès certain en librairies, "Murmures à la jeunesse" s'étant ainsi déjà écoulé à quelque 85.000 exemplaires.

Alors que l'on peut légitimement se demander si le succès du livre de Christiane Taubira, intitulé "Murmures à la jeunesse", peut être largement imputé au battage médiatique ayant entouré sa démission du gouvernement fin janvier, il apparaît en tout cas que l'ouvrage s'avère actuellement la deuxième meilleure vente de livres en France, tous genres confondus.

On apprend ainsi que les ventes enregistrées par "Murmures à la jeunesse" ont permis à ce dernier d'entrer directement à la seconde position du Top 20 GfK/Livres Hebdo sur la semaine du 1er au 7 février. Sorti le 2 février dernier avec un premier tirage de 45.000 exemplaires, le livre de l'ex-ministre de la Justice a jusqu'ici dû être réimprimé à trois reprises en une semaine, victime d'un engouement certain en librairies.

Christiane Taubira : environ 85.000 exemplaires vendus en une semaine de "Murmures à la jeunesse"

Sur les 145.000 copies mise en circulation par les éditions Philippe Rey, on estime que plus ou moins 85.000 ont trouvé preneur. Ajoutons que la première place du classement demeure occupée par "La France pour la vie", l'ouvrage du leader des Républicains Nicolas Sarkozy qui gagne là quelques 100.000 nouvelles ventes.

Ventes de livres :  une tête toujours monopolisée par "La France pour la vie" de Sarkozy

Dans son livre de 96 pages, Christiane Taubira revient sur les attentats ayant secoué la France en janvier et novembre 2015, et comment ces tragiques évènements ont été vécus au sein du gouvernement. Elle y expose également les raisons de son opposition à la déchéance de nationalité pour les binationaux reconnus coupables de terroriste. Il y a peu, l'ancienne garde des Sceaux avait indiqué au Monde que son choix de quitter le gouvernement avait été pris bien en amont de la parution de "Murmures à la jeunesse" : "Ma décision formelle de partir est très antérieure à la publication du livre, même si je ne vous dirai pas la date précise. Mais, dans mon rapport de loyauté totale à l’égard du président de la République, j’ai choisi de tenir mon éditeur dans l’ignorance en ne le prévenant pas que je ne serais plus garde des Sceaux au moment de la parution du livre."

Crédits photos : © Ericwaltr / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus