Mos Def se présente devant la justice sud-africaine pour son passeport invalidé

Par , publié le
People Mos Def/ Yasiin Bey
Mos Def/ Yasiin Bey

Le rappeur Mos Def s'est présenté devant la justice sud-africaine. Il est accusé d'avoir présenté en janvier dernier, un passeport mondial, non validé par la justice.

Très attendu sur le plan musical, Yassin Bey est attendu devant la justice sud-africaine. Plus connu sous le nom de Mos Def, le rappeur avait présenté il y a quelques mois un passeport mondial, un document non reconnu par l’Afrique du Sud, alors qu’il voulait se rendre en Ethiopie. La comparution du chanteur avait dans un premier temps été retardée parce qu’il refusait de retirer le turban qui masquait une partie de son visage. De son vrai nom, Dante Smith, le rappeur, également acteur, a comparu devant le juge, qui lui a signifié le report de son audience au 24 mars prochain. Il demeure actuellement libre sous caution.

Habitué des phrases chocs devant la presse, le rappeur n’a cette fois pas souhaité s’exprimer devant les journalistes. Il était arrivé calmement avec un groupe d’amis et a attendu son tour aux côtés d’autres personnes qui devaient comparaître. Le 28 janvier, il avait présenté un passeport mondial, au lieu d’un passeport américain. Accusé d’avoir enfreint les lois sur l’immigration, les autorités sud-africaines ont noté que son épouse et son plus jeune enfant avaient dépassé leur autorisation de durée de séjour sur le territoire sud-africain, leurs visas avaient expiré en avril 2014.

Mos Def s'explique sur le site de Kanye West

Sur le site officiel de Kanye West, Mos Def avait affirmé qu’il n’avait pas enfreint la loi sud-africaine : "On m'empêche de partir, injustement et illégalement, et sans motif. Ils disent qu'ils veulent expulser ma famille. Certains officiels du gouvernement et même la presse font de fausses accusations contre moi, disant que mes papiers avec lesquels je voyage sont imaginaires, ce qui n'est pas vrai. Vous pouvez faire des recherches sur le passeport mondial, ce n'est pas un faux passeport".

Mos Def arrête sa carrière musicale cette année

Une année mouvementée pour celui qui formait un duo explosif avec Talib Kweli. Dans le même message, il a affirmé se retirer de l’industrie musicale à compter de cette année. "Tout ce que je veux, c'est rentrer chez moi, je n'habite pas aux États-Unis, et j'ai le droit de m'installer où je veux, sans peur ni ingérence... De plus, je me retire de l'industrie musicale dans son fonctionnement actuel, et aussi d'Hollywood, une décision à effet immédiat. Je sors mon dernier album cette année".

Partager cet article

Pour en savoir plus