Mort de l'éditorialiste Jacques Camus

Par , publié le
France Jacques Camus le 4 mars 2004
Jacques Camus le 4 mars 2004

Jacques Camus, ex-président directeur général et éditorialiste du quotidien régional "La République du Centre", s'est éteint vendredi des suites d'une longue maladie. Il avait 70 ans.

La nouvelle est tombée il y a de cela quelques heures : Jacques Camus, éditorialiste de La République du Centre et ancien président directeur général du quotidien régional, a succombé vendredi à une longue maladie. Né le 21 mars 1945 dans la commune de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne), il sera embauché 23 ans plus tard à La République du Centre basée à Orléans.

Dans un premier temps, il officie au service des sports du quotidien, avant de prendre la tête de ce même service en 1974. Lentement mais sûrement, il gravit les échelons pour successivement décrocher le poste de secrétaire général de la rédaction en 1983 et celui de rédacteur en chef adjoint en 1985.

Jacques Camus, éditorialiste de "La République du Centre," s'éteint à 70 ans

S'enchaîneront un poste de rédacteur en chef en 1988 et un autre de directeur général adjoint obtenu en janvier 1992. Et c'est le 31 janvier 1994, alors qu'il est âgé de 48 ans, que Jacques Camus est nommé président-directeur général de La République du Centre. Il accèdera ensuite, en septembre 1999, à pareille fonction au sein d' Écho Communication, société éditrice du quotidien L’Écho Républicain.

Décoré du prix Victor Hugo en 2003

Jacques Camus aura également marqué de son empreinte le vingt-et-unième siècle en devenant, en 2003, président de la commission de l’information du Syndicat de la presse quotidienne régionale, et membre du conseil de surveillance de la Société professionnelle des papiers de presse quelque deux ans plus tard. Par la suite, La République du Centre tombe entre les mains du groupe Centre-France, et Jacques Camus de céder son fauteuil de président-directeur général en avril 2010 à Jean-Pierre Caillard. Il demeure toutefois éditorialiste pour le quotidien et ne cessera son activité que début 2015, alors atteint par une maladie qui a finalement eu raison de lui le 5 février dernier à l'âge de 70 ans. Nos confrères du site lepopulaire.fr rappellent qu'en 2003, Jacques Camus s'était vu remettre le prix Victor-Hugo du meilleur éditorialiste de France.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus