Mort à 87 ans de Jean-Jacques Perrey, pionnier de la musique électronique

Par , publié le
Musique Jean-Jacques Perrey
Jean-Jacques Perrey

Jean-Jacques Perrey, considéré comme le pionnier de la musique électronique, s'est éteint vendredi des suites d'un cancer foudroyant. Il avait 87 ans.

Comme bon nombre de compositeurs, il était possiblement de ceux qui préféraient, plus que leur nom, imprimer leur musique dans l'esprit du public. Jean-Jacques Perrey, considéré comme le pionnier de la musique électronique, s'est éteint vendredi à Lausanne (Suisse) des suites d'un cancer. Il avait 87 ans.

C'est sa fille Patricia Leroy qui a confirmé l'information auprès de l'AFP : "Malheureusement, mon père est en effet mort vendredi 4 novembre d'un cancer foudroyant. J'ai répondu jusque très tard cette nuit à des centaines de messages qui me parviennent du monde entier".

Jean-Jacques Perrey : première utilisation pop du Moog

Né dans le nord de la France en 1929, celui se fera appeler Perrey au lieu de Leroy va connaître, dans les années 60, un bref mais certain succès aux États-Unis. Dana Countryman, pour qui Jean-Jacques Perrey était, est et demeurera un "ami et compositeur légendaire de musique électronique", explique que "Jean-Jacques a commencé à enregistrer de la musique électronique en 1952, bien avant que le premier synthétiseur Moog soit mis en vente en 1967".

C'est d'ailleurs à l'occasion de son arrivée au pays américain que Jean-Jacques Perrey fait la connaissance de Robert Moog, dont on se souviendra pour avoir inventé l'orgue Moog. Le Français va être le premier utilisateur de l'instrument dans un contexte pop.

Des compositions encore utilisées aujourd'hui

Au milieu des années 60, Jean-Jacques Perrey et Gershon Kingsley s'associent et donnent naissance à moult créations musicales qui seront diffusées sous la forme d'albums mais aussi dans des spots publicitaires, au cinéma ainsi qu'à la télévision. Jean-Jacques Perrey poursuivra ensuite sa carrière en solo.

Après son retour en France, il connaît une vingtaine d'années dans l'ombre, même si le Français continue alors de composer. Jean-Jacques Perrey débutera une seconde vie dans les années 90, une renaissance qui s'observera notamment par la ressortie du titre E.V.A. Sa fille ajoute que sa musique est encore utilisée "fréquemment dans des publicités, dessins animés et émissions télévisées, comme The Simpsons et South Park". Il est prévu qu'un hommage musical soit rendu à Jean-Jacques Perrey le 22 novembre à New York au National Sawdust.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus