Les montres connectées ne sont plus à l'heure des ventes

Par , publié le
Tech Photo d'illustration. Une montre connectée.
Photo d'illustration. Une montre connectée.

Le marché des smartwatches s'est effondré en l'espace d'une seule année. Et même Apple n'échappe pas à la tendance.

Au 3ème trimestre de cette année, les ventes de montres connectées ont flanché de 51,6% d'après les chiffres du cabinet d'études IDC. En 2015, 2,7 millions d'unités avaient été vendues, contre 5,6 millions un an plus tôt pour le même trimestre.

Et si le géant Apple est toujours leader sur ce marché, il subit lui aussi de plein fouet cette désaffection du public.

Le glas a-t-il sonné pour la montre connectée ?

Mais il convient de relativiser cette chute vertigineuse. D'une part, les produits n'ont pas bénéficié d'un renouvellement suffisant à booster les ventes. D'autre part, l'Apple Watch 2 est arrivée tardivement.

Ramon Llamas, analyste chez IDC, confirme l'impact du non renouvellement des produits : "Les vendeurs se retrouvent à devoir compter sur des modèles anciens et vieillissants pour satisfaire leurs clients". Désormais, les grands noms du secteur misent sur le sport pour redynamiser les ventes en faisant évoluer la curiosité de leurs clients. Car ce qui cloche à l'heure actuelle, c'est que la montre connectée n'a pas l'aura d'utilité dont est paré le smartphone.

Apple, pas épargné

Par rapport au 3ème trimestre de l'année dernière, les ventes d'Apple ont décroché de 72%, avec 1,1 million de Watch livrées. Une fois encore, l'arrivée tardive de la Watch 2 et les seules deux semaines qui ont pu être comptabilisées sur ce dernier trimestre n'ont pas suffi à faire repartir la flèche des ventes à la hausse.

Mais le cabinet IDC voit dans sa boule de cristal un dernier trimestre 2016 plus rose, en tout cas moins sombre, pour la marque à la pomme.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article