Le Monde lance Décodex, pour démêler le vrai du faux de l'info

Par , publié le
Actualité
L'outil Décodex, par Le Monde.

Info ou intox ? L'équipe des Décodeurs du Monde publie un triple outil pour aider les internautes à repérer les sites francophones les moins fiables.

Certains sujets d'actualité font l'objet de véritables campagnes d'intox, de fake news. Pêle-mêle, citons la dernière campagne présidentielle outre-Atlantique, la prochaine en France, ou encore les attentats. A l'occasion de tels événements, certains sites délaissent partiellement ou intégralement, toute objectivité factuelle afin d'orienter leurs lecteurs, et donc les débats.

Afin de contrer la désinformation, Le Monde et plus spécialement les indispensables membres des Décodeurs lancent Décodex. Ou comment trier le bon grain de l'ivraie dans les sites d'actualité.

Décodex, un 3 en 1 gratuit

Trois outils gratuits servent donc de boussole pour se diriger dans la jungle médiatique. Un moteur de recherches, dans lequel il suffit de copier l'URL du site à vérifier, ou simplement son nom. Puis une extension, à ajouter au navigateur Internet (Chrome ou Firefox), qui vous adressera une notification relative à la fiablité des sites consultés. Le tout, anonymement.

Enfin, un "robot" Facebook, pour reprendre la terminologie des Décodeurs, à interroger et "qui pourra vous dispenser des conseils pour vérifier une information".

600 sites référencés, un code de fiabilité en couleurs

Quel que soit l'outil utilisé, un code couleurs vous informe du degré de fiabilité. Exemple : vous cliquez sur un lien vous orentant sur Le Gorafi ? Un point d'exclamation bleu vous informe qu'il s'agit d'un site parodique, "à lire au second degré".

Et vous, internautes, pouvez également agir en soumettant des liens qui ne seraient pas encore référencés parmi les 600 d'ores et déjà disponibles. Mais aussi, faire part de vos commentaires. Un outil rigoureusement indispensable.

Crédits photos : Capture d'écran Le Monde

Partager cet article