Miss France : Eugénie Journée, la miss Bretagne destituée de son titre

Par , publié le | modifié le
Actualité Eugenie Journée, Miss Bretagne destituée de son titre
Eugenie Journée, Miss Bretagne destituée de son titre

Scandale dans l'univers Miss France. Eugénie Journée, récemment élue Miss Bretagne a été destituée de son titre à cause d'une photo où elle apparait partiellement dénudée.

Que serait une élection de Miss France sans un petit scandale ? Samedi dernier, à Saint-Pol-de-Léon en Bretagne, Eugénie Journée a remporté le titre de Miss Bretagne 2015.

Mais sa victoire n'aura été que de courte durée. L'étudiante en deuxième année de droit à Rennes et assistante de direction dans une entreprise de textile et d'objets publicitaires a été contrainte de rendre son titre. La raison : le comité Miss France a découvert une photo de la jeune fille dans laquelle elle apparait vêtus d'un simple jeans et seins nus. Trop peu vêtue pour le comité Miss France.

Eugénie Journée perd son écharpe de Miss Bretagne

Voici la photo incriminante. Pour beaucoup d'internautes, elle n'est pas choquante et ne méritait pas la destitution de la jeune fille.

Pas de seins nus chez Miss France

Sylvie Tellier, la présidente du comité Miss France, ancienne miss, a expliqué à Metronews : "Le problème ce n'est pas de savoir si ces photos sont choquantes ou artistiques. C'est l'acte de se dénuder devant un objectif qui est sanctionné. Le règlement dit que les jeunes filles ne doivent pas poser dénudées ou dans des situations équivoques." Elle poursuit : "Nous ne pouvons pas faire de cas par cas".

Le comité Miss France est donc intransigeant. Eugénie Journée est destituée de son titre de Miss Bretagne.

C'est sa première dauphine, Léa Bizeul, qui représentera la région lors de l'élection en décembre. Agée de 18 ans, elle est étudiante en première année de DUT techniques commerciales. La jeune fille s'envolera en novembre pour Tahiti où les candidates au titre de Miss France vont faire des séances photos et s'entraîner pour le Jour J.

C'est le 19 décembre qu'on découvrira en direct du Zénith de Lille le nom de la gagnant du titre de Miss France 2015.

Ce n'est pas la première fois qu'une miss rencontre des problèmes avec le comité Miss France concernant des photos. On se souvient en 2008 de Valérie Bègue qui avait posé en Une du magazine Entrevenue avec des photos dites "trash". Après un arrangement avec Geneviève de Fontenay, elle avait pu garder son titre à condition de ne pas se présenter au concours internationaux.

Crédits photos : Photo Facebook

Partager cet article

Pour en savoir plus