Michel Polnareff : Renaud, "une bagnole" plus qu'un chanteur à ses yeux

Par , publié le
People
Michel Polnareff

Suite aux récents propos tenus par Renaud à son égard, Michel Polnareff ne semble aujourd'hui plus vraiment considérer le chanteur au bandana : "Pour moi, Renault c’est une bagnole".

Dire de Renaud que son retour sur les scènes médiatique et musicale se veut consensuel serait verser dans une réalité pour le moins discutable. Car l'artiste au bandana, au lieu de s'assurer un entourage professionnel et amical conséquent parmi des figures reconnues de la chanson française, a récemment égratigné plusieurs de ces représentants.

Le 6 avril dernier, il avait ainsi dit à propos de Michel Polnareff que, selon lui, "les gens s’en foutent un peu [NDLR : rapport aux difficultés pour Polnareff de vendre ses places de concert]. Je n’ai rien à voir avec Polna­reff, à tous niveaux, humai­ne­ment, musi­ca­le­ment, sinon j’ap­pren­drais le piano. Il jouait du piano, c’est pas une épée mais il jouait. Tout le monde dit que c’était un génie, mais pour moi, enfin bon… Je n’ai jamais aimé Polna­reff."

Renaud : "Je n'ai jamais aimé Polnareff"

Ce à quoi l'interprète de Lettre à France aura répondu par un gazouillis laconique publié sur le réseau social Twitter : "Je n'bois pas de quoi il parle", en faisant ici références aux nombreuses années d'alcoolisme de Renaud dont ce dernier dit avoir mis un terme.

Et d'avoir également manifesté auprès du Parisien sa déception envers celui qu'il considérait probablement comme un ami, il y a de cela encore quelque temps : "Je suis d'autant plus choqué par Renaud que lorsque nous étions tout deux aux studios ICP à Bruxelles, je l'ai mis en contact avec mes deux méde­cins. Il était en grand danger et ils lui ont pour ainsi dire sauvé la vie. Le jour de son départ, je suis allé l'embras­ser, lui dire qu'il avait énor­mé­ment de courage. Quelle décep­tion !"

"Pour moi, Renault c'est une bagnole"

En ce mardi matin, sur Europe1, Michel Polnareff a fait savoir qu'il considérait désormais Renaud de manière toute relative : "Pour moi, Renault c’est une bagnole". Il ne se reconnaît d'ailleurs qu'assez peu dans le style musical de Mister Renard, en se disant ainsi se sentir "plus proche de Lennon ou de Bob Dylan".

Crédits photos : © Phototélé / Fabrice LAFFONT / FLO

Partager cet article