Meningite B : le programme national d'immunisation du Royaume-Uni

Par , publié le
Santé
Un nouveau né (photo d'illustration)

Mardi, le Royaume-Uni est devenu le premier pays à lancer un programme national d'immunisation contre la méningite B. Celui-ci sera mené sur les nouveaux-nés.

En ayant instauré, mardi, un programme national de vaccination contre la méningite B, le Royaume-Uni signe une première au niveau international. Ce sont les nouveaux-nés qui bénéficieront de cette mesure, destinés à prévenir d'une maladie peu fréquente mais pouvant conduire à la mort en moins de vingt-quatre heures, ou alors à de lourdes séquelles chez l'enfant.

Le vaccin en question (Bexsero, du géant pharmaceutique suisse Novartis) vise à protéger contre le méningocoque de sérogroupe B, qui concerne environ 1.700 personnes au Royaume-Uni chaque année. Un vaccin, nous rapporte l'AFP, dont l'homologation dans l'Union européenne est effective depuis janvier 2013.

Vaccin Bexsero : le Royaume-Uni, premier pays à lancer un programme national contre la méningite B

Et au niveau britannique, un avis positif avait été délivré l'année passée par un comité sanitaire. Christopher Head, l'un des responsables de la Fondation pour la recherche sur la méningites, entrevoit des résultats virtuellement probants suite à l'instauration de ce programme de vaccination : "Au cours de la prochaine décennie, ce vaccin pourrait potentiellement prévenir jusqu'à 4000 [cas au Royaume-Uni]."

170.000 morts par an

La directrice de l'association Meningitis Now, Sue Davie, semble partager le même enthousiasme, en déclarant ainsi que ce programme d'immunisation constitue "une avancée majeure" dans la lutte contre la méningite B. En ce qui concerne la France, il convient de savoir que le vaccin Bexsero y est disponible à la vente depuis fin 2013. On le destine plus particulièrement aux personnes présentant un risque élevé de contracter la maladie ainsi qu'aux populations en situations endémiques. Pour ces deux catégories de patients, le vaccin est remboursé à 65%. Rappelons également que la méningite B est une infection pas forcément évidente à repérer étant donné que les premiers symptômes peuvent laisser penser à une grippe. Elles est néanmoins à l'origine de 170.000 décès annuels dans le monde, selon les chiffres communiqués par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Crédits photos : Chromatika Multimedia snc/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus