Melun : Un homme roué de coups et poignardé, entre la vie et la mort

Par , publié le
Faits Divers
Le quartier Montaigu à Melun

Un homme a été sauvagement tabassé et poignardé à Melun dans ce qui s'apparente à une expédition punitive. Cinq personnes ont été placées en garde à vue.

Un homme de 25 ans est actuellement entre la vie et la mort après avoir été tabassé et poignardé jeudi soir dans ce qui ressemble à une « expédition punitive » à Melun. Selon les premières sources policières, l’homme qui se trouvait dans son véhicule dans le quartier de Montaigu s’est retrouvé encerclé par plusieurs individus et a été extrait de sa voiture et roué de coups par plusieurs personnes, également arrivées en voiture.

Ayant reçu plusieurs coups de couteau, le pronostic vital de la victime serait "fortement engagé". Quelques heures plus tard, cinq personnes auraient été interpellées et placées en garde à vue. Ces arrestations ont pu être effectuées grâce aux signalements des véhicules par des témoins, horrifiés par la scène.

Une agression liée au meurtre de Wildy Gourville?

L’arrestation des individus devra permettre de savoir si cette agression est liée au meurtre de Wildy Gourville 18 ans, tué d’une balle à l’abdomen dans la nuit de dimanche à lundi dans un immeuble du Méé-sur-Seine. Ce garçon, qui aurait été une victime indirecte de cette rivalité entre quartiers, doit justement être enterré ce vendredi après-midi au Mée-sur-Seine.

Pour Mohamed Malikie, président de l’association melunaise BBM Foundation. Cette agression n’a rien à voir avec ce qui s’est passé dimanche dernier. "Sa famille est de Melun mais lui habite à Toulouse. On est sorti à plusieurs et on a dit aux jeunes de se calmer et de rentrer. On lance un nouvel appel au calme. La violence ne résout pas la violence (...) « On ne peut pas tolérer ce genre de choses, on n’est pas au Bronx ou à Los Angeles. Il faut comprendre qu’il n’y a pas de territoire, on vit tous dans une nation sans frontière. Il faut que cesse cette guerre des territoires, il faut arrêter d’avoir peur »"

Crédits photos : capture d'ecran, youtube

Partager cet article