Melania Trump nue : le New York Post ressort ses photos de charme

Par , publié le
International Melania Trump, femme du candidat républicain.
Melania Trump, femme du candidat républicain.

Un tabloïd new-yorkais a publié des photos nues de Melania Trump que celle qui n'était pas encore l'épouse du milliardaire avait réalisées en 1995 pour un magazine français.

"Jamais vous n'avez vu une potentielle Première dame comme cela !" Voilà comment The New York Post entend inciter les observateurs de sa Une a acheter son édition de dimanche à 1,50 dollar, si jamais la photo, volontairement censurée, de Melania Trump ne représentait pas déjà en soi un appel à découvrir le reste du shooting sans étoiles disgracieuses.

Le tabloïd new-yorkais écrit que "Donald Trump estime que sa femme sera une Première dame modèle, en voici la preuve". Ces photographies sont l'œuvre du photographe français Alé de Basseville, prises à Manhattan en 1995 quand la future madame Trump avait alors 25 ans.

Certaines photos "très peu vues" de Melania Trump nue

Et pour celles et ceux qui avaient pu découvrir ces clichés en janvier 1996 dans le magazine français Max, ce rappel vaut apparemment le détour puisque des photos récemment parues, "certaines n'ont été que très peu vues, d'autres jamais publiées". Le photographe en question a d'ailleurs été sollicité par The New York Post, et Alé de Baseville d'avoir notamment confié que son modèle ne semblait pas avoir de problème à poser nue :

"Melania a été géniale et a une personnalité fantastique, elle a été très gentille avec moi".

Donald Trump pas dérangé ?

Donald Trump lui-même est cité par le journal au sujet de ces photos, et l'on apprend donc qu'il était au courant du shooting : "Melania était l'une des mannequins les plus célèbres et elle a fait beaucoup de séances photos, notamment pour des couvertures et des grands magazines. Cette photo a été prise pour un magazine européen avant que je ne rencontre Melania. En Europe, les photos de ce genre sont très à la mode et très courantes."

Aux États-Unis, des voix se sont fait entendre pour soupçonner Rupert Murdoch, pas vraiment fan du candidat à la Maison-blanche, d'être à l'origine de cette publication. Rappelons ainsi que Rupert Murdoch est le PDG de News Corporation, sot le groupe de presse qui détient The New York Post.

Crédits photos : Debby Wong / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus