Marseille : Un vaste trafic de contrefaçons démantelé

Par , publié le | modifié le
France La prise des douaniers
La prise des douaniers

Un trafic de contrefaçons de grandes marques a été démantelé dans la région de Marseille et près de 100.000 articles ont été saisis début juin par les douanes françaises.

Joli coup de filet de la part des agents du Service national de douane judiciaire (SNDJ) dans la région de Marseille. Grâce à une série de perquisitions, un important réseau de contrefaçons a été démantelé. Plus de 100 000 articles contrefaits ont été saison selon les informations du journal La Provence.

Contrefaçon d’étiquettes

L’originalité de cette bande de contrefacteurs venait des produits imités. En effet, plutôt que de revendre des copies de vêtements ou de produits de grandes marques de luxe, ce réseau était spécialisé dans la contrefaçon d’étiquettes et d’écussons.

Après quatre perquisitions, près de 100 000 articles de contrefaçon (étiquettes, écussons de marque) ont été saisis début juin 2016. Cinq personnes ont été interpellées dans cette enquête menée par le Service national de douane judiciaire. Les enquêteurs ont également retrouvé 17 500 euros en liquide provenant de la vente directe des articles contrefaits chez l’un des malfaiteurs. L’assemblage de ces produits sur des vêtements basiques non griffés était effectué dans un atelier de couture non déclaré. Le principal mis en cause qui gérait l’importation et le stockage était connu de la justice pour des faits similaires.

Un colis saisi à Roissy

Le travail d’enquête pour démanteler ce réseau de contrefaçon a débuté à la suite de la découverte d’un colis de plus de 15 000 étiquettes contrefaites à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, en septembre dernier. Un colis qui venait de Chine. Immédiatement, la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières s’est saisie de l’affaire.
Suite à cette découverte, la plupart des marques concernées par ce trafic ont porté plainte dans le cadre de la procédure en cours.

Crédits photos : Capture Youtube SNDJ

Partager cet article

Pour en savoir plus