Marseille : Des patients rappelés après la découverte d'une bactérie sur des endoscopes

Par , publié le
Santé
Les couloirs d'un hôpital (photo d'illustration)

La direction de l’hôpital Nord de Marseille (Bouches-du-Rhône) a suspendu les endoscopies digestives et bronchiques suite à la découverte du germe Pseudomonas dans l’établissement.

L’inquiétude est de mise à l’hôpital Nord de Marseille (Bouches-du-Rhône). Selon les informations de nos confrères du journal local La Provence, une bactérie a été découverte sur des appareils servant à réaliser des endoscopies digestives et bronchiques. Une centaine de patients ayant subi l’examen a dû être rappelée.

La moitié des appareils contaminés

Suite à des prélèvements réalisés sur les 18 endoscopes de l’hôpital Nord de Marseille, le germe Pseudomonas a été découvert sur la moitié des appareils de l’hôpital. Cette bactérie que l’on retrouve dans l’eau provoque des infections aiguës et chroniques, parfois mortelles chez les sujets dont le système immunitaire est affaibli.

Suite à la découverte de la bactérie sur les appareils de l’établissement, une réunion de crise s’est tenue le 20 janvier dernier. Il a été décidé de rappeler les patients ayant subi une endoscopie entre le 11 décembre 2016 et le 11 janvier 2017. Pour le moment, aucun d’entre eux n’a manifesté les symptômes d’une éventuelle contamination.

La vétusté des appareils en question

Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de la contamination. La vétusté de certains appareils de lavage a été évoquée lors de La Réunion de crise du 20 janvier. Certains, qui devaient être remplacés dans l’année, le seront plus tôt que prévu. Le circuit de distribution d’eau de l’établissement a été mis hors de cause.

En attendant, les endoscopes contaminés ont été séquestrés par mesure de sécurité sur ordre du comité de lutte contre les infections nosocomiales. Les patients souhaitant réaliser une endoscopie sont pour le moment invités à prendre rendez-vous dans d’autres centres d’imagerie médicale de la région.

Crédits photos : VILevi/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus