Marseille : mort d'un pêcheur emporté par une vague

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration. Une vague.

Samedi soir à Marseille, un pêcheur d'une trentaine d'années est mort après avoir été emporté par une vague à hauteur du passage des Croisettes.

Le drame s'est produit samedi soir à Marseille, et plus précisément à hauteur du passage des Croisettes. Un pêcheur à pied âgé de 33 ans a perdu la vie après avoir été emporté par une vague.

Nos confrères de France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui rapportent l'information, indiquent qu'il était aux alentours de 18h00 lorsque des témoins de la situation de détresse du trentenaire ont alerté les secours. Par voie de communiqué, la Préfecture maritime de la Méditerranée a précisé qu'"il était en train de pêcher à pied sur les rochers, alors que les conditions météo, vent fort et houle importante, peuvent rendre la zone dangereuse pour les personnes qui s'y trouvent".

Pêcheur emporté par une vague : de lourds moyens mobilisés

Les autorités ainsi prévenues, le Cross Med et le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée ont lancé les recherches. Ont alors été mobilisés d'importants moyens dans les opérations de sauvetage :  une vedette, deux semi-rigides du Bataillon des marins-pompiers de Marseille ainsi qu'un hélicoptère dragon 151 de la sécurité civile.

Le corps inanimé du pêcheur a été retrouvé peu de temps après à 500 mètres de l'endroit où la vague l'avait emporté. Après l'avoir ramené à terre, les secours ont tenté de le ramener à la vie, sans succès.

Retrouvé mort à 500 mètres de sa chute

L'occasion pour la préfecture maritime de rappeler que de forts vents sont attendus pour ce week-end sur l'ensemble du littoral méditerranéen. Il n'est donc pas recommandé de prendre la mer en raison de conditions de navigation ainsi rendues plus compliquées, ou de témoigner de la plus grande prudence pour les marins déjà engagés.

Les activités en bord de mer se veulent également à risque, et dans le cas de figure où une aide extérieure serait grandement souhaitée, le Cross Med est directement accessible via le numéro 196, composable depuis un téléphone fixe ou portable.

Crédits photos : Pixabay / CC0 Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus