Le marché des tablettes tactiles continue sa chute libre

Par , publié le
Tech La Surface, la tablette de Microsoft
La Surface, la tablette de Microsoft

Le marché des tablettes continue sa lente dégringolade. Les volumes de vente sont en baisse de 12 % sur un an. Apple continue de dominer le secteur.

Après une progression fulgurante, notamment à la suite de l’arrivée de l’iPad, le marché des tablettes tactiles peine à trouver son second souffle et ne cesse de décliner depuis la fin de l’année 2013.

Selon les derniers chiffres donnés par le cabinet IDC, les ventes de tablettes tactiles ont continué leur dégringolade au deuxième trimestre 2016.

Pas d’embellie pour le marché des tablettes tactiles

Selon les analystes, il se serait écoulé 38,7 millions de tablettes sur les trois derniers mois. Des chiffres de vente en recul de 12,3 % par rapport à l’exercice précédent. Le cabinet Canalys est même plus pessimiste et annonce de son côté une chute de 16 % des ventes à 35 millions d’unités écoulées sur le dernier trimestre.

Sur ce marché en berne, certains acteurs parviennent à tirer leur épingle du jeu. Apple bien entendu, qui continue de dominer le secteur en s’abrogeant 25,8 % des ventes. Pour autant, les ventes d’iPad continuent de baisser avec une baisse de 9,2 % et 10 millions d’unités écoulées. L’iPad Pro aura tout de même permis à la firme de Cupertino d’afficher un prix de vente moyen en hausse.

Les constructeurs chinois font le forcing, Samsung dégringole

Les marques chinoises ont également le vent en poupe. Lenovo a par exemple écoulé 2,5 millions de tablettes pour une croissance annuelle de 3,1 % et Huawei est juste derrière avec 2,2 millions d’appareils écoulés pour une croissance de 71 %.

Du côté des systèmes d’exploitation, Android domine toujours le marché avec une part de 65 %. IOS d’Apple tente de suivre avec 26 %. Windows connaît une forte progression avec une part de marché de 9 % grâce au succès des Surface Pro ainsi que des formats hybrides sous Windows adoptés par de nombreux fabricants.

Crédits photos : Microsoft

Partager cet article