Une "Marche de la Dignité et contre la racisme" samedi à Paris

Par , publié le | modifié le
France Capture de l'affiche de la Marche de la Dignité et Contre le Racisme
Capture de l'affiche de la Marche de la Dignité et Contre le Racisme

Le collectif Mafed organise ce samedi 31 octobre 2015 à Paris la Marche de la Dignité et contre le Racisme.

Le collectif autonome Marche des femmes pour la dignité (Mafed), a décidé d’organiser ce samedi à Paris la « Marche de la Dignité ». Un évènement qui servira à « dénoncer le racisme structurel au sein de la société » qui pourrait bien rassembler de très nombreux participants.

La « Marche de la Dignité » pour dénoncer le racisme

C’est donc le samedi 31 octobre 2015 qu’aura lieu cette marche pour dénoncer toutes les formes de racisme et notamment « l’islamophobie, la négrophobie et la romophobie » selon le collectif Mefad, un collectif autonome composé exclusivement de femmes, qui organise l’évènement.

32ans après la marche pour l’égalité et contre le racisme et 10 ans après les émeutes dans les quartiers dits « sensibles », cette « Marche de la Dignité » devrait rassembler des dizaines de milliers de manifestants selon les organisatrices de l’évènement. « C’est important que cette marche soit organisée par des femmes issues de l’immigration et des quartiers, qui subissent le racisme au quotidien, elles-mêmes et à travers leurs frères, pères, maris », à déclaré Amal Bentounsi, membre du Mafed, lors d’une conférence de presse à Paris.

Discours et concert au programme

La marche partira donc ce samedi à 14 h de Barbès pour rejoindre la place de la Bastille qui servira de point d’orgue à la manifestation. Une fois sur place, des prises de paroles de personnalités diverses seront organisées. Des sportifs comme Eunice Barber ou des artistes comme ZEP seront présents.

Les discours seront suivis d’un concert qui va rassembler de nombreux artistes comme les rappeurs Kerry James, Disiez, Tunisiano ou encore la chanteuse Princess Erika. La « Marche de la Dignité » a reçu le soutient de la militante américaine des droits civiques Angela Davis, mais également d’organisation politique comme Europe Écologie Les Verts (EELV) et le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA).

Crédits photos : https://marchedeladignite.wordpress.com

Partager cet article