Mammouth : Pourquoi Helmut était-il aussi bien conservé à Paris ?

Par ,
Nature Mammouth : Pourquoi Helmut était-il aussi bien conservé à Paris ?
Le squelette du mammouth Helmut

Le mammouth baptisé Helmut a été trouvé à proximité de Paris. La première chose qui a frappé les archéologues, c’est sa conservation. Il est très rare de retrouver un squelette aussi intact. Cette conservation est en réalité expliquée par sa mort.

Le mammouth qui a été baptisé Helmut a été découvert à proximité de Paris, à Changis-sur-Marne. Plusieurs informations sont assez intéressantes concernant cette découverte. Il faut savoir que ces fouilles n’avaient absolument pas pour vocation de trouver un éventuel mammouth. Les archéologues se trouvaient sur un site gallo-romain, le squelette a donc été découvert par hasard. En constatant la grosseur des os, les scientifiques estiment qu’ils viennent de mettre la main sur un spécimen assez incroyable. Après avoir observé avec une grande précaution l’ensemble des ossements, ils sont en mesure d’indiquer qu’il s’agit d’un mammouth qui aurait vécu entre 50 000 et 200 000 ans avant notre ère. Le squelette est presque complet et très bien conservé. Dans le monde, de nombreux squelettes ont été découverts notamment en Sibérie, dans les parties septentrionales. Comment est-ce possible ?

Helmut est mort noyé

Les restes sont majoritairement retrouvés congelés, il est vraiment très rare de découvrir un mammouth aussi bien conservé. Helmut a donc été enfoui rapidement dans des semi-liquides ou des liquides. Plusieurs hypothèses sont présentes, il aurait pu s’enfoncer dans de l’eau, du limon ou de la boue. Cette dernière est la piste privilégiée par les scientifiques. Ainsi, Helmut, s’est retrouvé piégé dans un marais, il n’a pas pu s’échapper de cette situation désastreuse, le mammouth a donc pu mourir de faim ou simplement noyé. Dans de telles conditions, le squelette a été retrouvé intact et au même endroit. Mais, les scientifiques ont fait deux autres découvertes qui rendent le contexte encore plus mystérieux. En effet, un autre mammouth aurait été présent au même endroit et des silex étaient positionnés à côté de ces deux squelettes. D’autres hypothèses ont donc été envisagées. Après avoir daté Helmut, les scientifiques pensent que le mammouth a côtoyé l’homme de Néandertal. Ce dernier aurait-il pu le chasser ? Les archéologues et les historiens sont assez perplexes concernant les capacités des hommes de Néandertal. Ils chassaient, mais les mammouths étaient des animaux avec un garrot de 3 mètres, il est donc très peu probable qu’il ait tué. Par contre, les silex auraient pu servir à ôter la viande. Cette voix reste celle privilégiée par les scientifiques. Les ossements des mammouths sont connus depuis la fin du 18e siècle, mais en France seuls 4 squelettes, dont Helmut, ont été conservés et retrouvés intacts. Cette découverte est donc assez incroyable notamment sur le sol français. Les archéologues sont en train d’effectuer le moulage du squelette, lorsque toutes les analyses auront été faites, le public pourra aller l’admirer au Museum National d’Histoire Naturelle de Paris.

Pour l’instant, le mammouth baptisé Helmut a encore de nombreux secrets. Les scientifiques tentent de répondre à de nombreuses questions notamment en commençant par découvrir son sexe, Helmut est-il un mâle ou une femelle ? Depuis 150 ans, cette découverte est la 4e, l’Inrap a donc réalisé un reportage très intéressant sur ce mammouth qui a fait son entrée sur la Terre il y a plusieurs milliers d’années. A découvrir, le reportage sur Helmut sur le site de l’Inrap.

Photos provenant de l’Inrap

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Mammouth : Pourquoi Helmut était-il aussi bien conservé à Paris ? sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus