Les maîtres-nageurs CRS seront armés cet été sur les plages françaises

Par , publié le
France La plage de Marseille
La plage de Marseille

Pour la première fois, les CRS chargés de surveiller les plages françaises pourront être armés cet été.

On l’a vu ces dernières semaines, les terroristes n’hésitent pas à frapper les lieux touristiques les plus fréquentés, et notamment les plages. Alors que la France a dû affronter un nouvel épisode tragique avec la tuerie de Magnanville et reste en état d’urgence, une mesure qui représente une première dans l’histoire vient d’être prise.

Pour la première fois, les CRS qui assurent la surveillance et la sécurité des plages pourront être armés à leur poste de travail.

Une première dans l’histoire

La décision a été annoncé ce matin Nicolas Comte, le porte-parole du syndicat SGP Police-FO, au micro d’Europe 1. Tout en rappelant que les policiers étaient des cibles de choix pour les terroristes, ce dernier a confirmé que les CRS allaient être autorisés à porter une arme sur les plages.

« C’est la première fois qu’on arme ces CRS qui, en général, durant les mois de juillet et août, sont sur les plages en maillot de bain, sans armes », a indiqué Nicolas Comte en précisant que « seuls les CRS à l’année, qui officient comme maîtres-nageurs l’été, pourront porter ces armes. »

Surveillance réduite à cause de l’Euro

Selon des documents dévoilés par LCI, cette mesure, réclamée par les syndicats, ne concernera que le responsable du poste de secours et son suppléant.

L’exercice 2016 sera plutôt particulier à cause de l’Euro et du plan Vigipirate renforcé. Ainsi, du 10 juin au 10 juillet, les CRS seront en nombre réduit sur les plages : 297 contre 460 en 2015. Les créneaux de surveillances seront également réduits du 20 juillet au 22 août.

Crédits photos : VDV / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus