La maire de Calais Natacha Bouchart quitte le Sénat

Par , publié le | modifié le
Politique Natacha Bouchart, sénatrice-maire de Calais
Natacha Bouchart, sénatrice-maire de Calais

La Maire Les Républicains de Calais Natacha Bouchart vient d'annoncer sa démission du Sénat. Une décision motivée par une volonté manifeste de se consacrer pleinement à sa ville et à sa région.

À l'occasion d'un point presse tenu en ce samedi, la maire Les Républicains (LR) de Calais Natacha Bouchart a annoncé sa démission du Sénat : "Je quitte mon mandat de sénatrice avec peine mais j'ai un nouveau défi à la région." Le choix de l'élue découle d'un désir apparent de se "consacrer entièrement" à sa ville ainsi qu'à sa région.

Nos confrères d'Europe1 nous rappellent d'ailleurs que Mme Bouchart démarrera officiellement son mandat de vice-président du Nord-Pas-de-Calais-Picardie au tout début de l'année prochaine. Durant son intervention, la maire a indiqué que "l'urgence, c'est la région, l'emploi et le développement du territoire", et que 2016 représente pour elle "l'année du combat, du conflit et pas du renoncement".

Natacha Bouchart quitte le Sénat pour se "consacrer pleinement" à Calais et à la Nord-Picardie

On imagine assez aisément que la maire de Calais ait souhaité réunir ses forces pour, notamment, traiter du mieux possible la question de l'afflux migratoire au sein de sa ville. Rappelons qu'environ 4.500 migrants tentent actuellement de survivre dans un bidonville désigné comme la "jungle" de Calais. Natacha Bouchart n'a toutefois pas fermé l'éventualité d'un retour au Sénat "si la situation s'améliore à Calais".  Pour l'heure, elle affirme désirer parvenir à "un bras de fer avec l'Angleterre", pour que celle-ci consente en particulier à ouvrir ses portes aux réfugiés.

Un remplacement assuré par le maire de Merlimont

Le point presse de Mme Bouchart a également été l'occasion pour elle de revenir sur les récents évènements de la semaine passée où plusieurs centaines de migrants avaient assailli l'entrée du tunnel sous la Manche dans l'espoir de rejoindre la Grande-Bretagne : "J'appelle l'ensemble du gouvernement et l'armée à venir à Calais. Jusqu'à quand vont-ils attendre ? Je comprends l'attitude des Calaisiens." Ajoutons pour finir que le remplacement de Natacha Bouchart au Sénat sera assuré par Jean-François Rapin, maire LR de Merlimont dans le Pas-de-Calais. Mme Bouchart cède au passage un siège qu'elle occupait depuis 2011.

Crédits photos : captiure d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus