Le magazine français de l’État islamique menace l’école Républicaine

Par , publié le
France Un drapeau de l'état islamique
Un drapeau de l'état islamique

Le magazine de propagande de l’État islamique Dar-Al-Islam vole une photo emblématique des émeutes pour faire sa une et appelle à s’attaquer à l’école de la République Française.

Dar al-islam fait partie des armes de la propagande de l’État islamique. Le magazine diffuse les messages de Daesh et le dernier numéro revient sur les attentats qui ont frappé la France le 13 novembre. Pour sa Une, le magazine de propagande a repris le cliché du photographe Benjamin Filarski représentant un policier en pleurs dans les bras de son collègue quelques jours après les attentats. Un choix qualifié de « gerbant » par le photographe sur les réseaux sociaux.

Le Figaro a mis la main sur le dernier numéro en français du magazine de l’État islamique qui s’en prend également ouvertement à l’école Républicaine et semble s’être trouvé un nouveau modèle en la personne de Marc-Édouard Nabe.

L’école républicaine dans le viseur de Daech

Titré « La France à genoux », le magazine francophone de Daech dénonce l’École de la République qualifiée de « mécréante ». L’outil de propagande conseille à ses lecteurs de « délaisser l’éducation des mécréants » en diffusant largement ses idées complotistes.

L’école française aurait pour but de « de cultiver chez les masses l’ignorance de la vraie religion et des valeurs morales telles que l’amour de la famille, la chasteté, la pudeur, le courage et la virilité chez les garçons. ». Devant ce constat, la publication de Daech demande à émigrer en terre d’islam ou à « combattre et tuer tous ces corrupteurs » en visant les professeurs et les services sociaux, accusés d’arracher les enfants musulmans à leur famille.

La laïcité est également violemment attaquée par l’État islamique qui écrit que « Le musulman doit savoir que le système éducatif français s’est construit contre la religion en général et que l’Islam en tant que seule religion de vérité ne peut cohabiter avec cette laïcité fanatique. »

Marc-Édouard Nabe reprit par Daech

Comme à son habitude, l’État islamique reprend les propos d’un intellectuel français pour en tirer avantage. Après Michel Onfray, c’est au tour de Marc-Édouard Nabe d’être cité par Daech. Dar al Islam reprend un texte écrit dans le premier numéro de son magazine « Patience » paru en décembre 2014 et consacré à l’organisation terroriste.

Habitué des déclarations provocatrices, Daech ne pouvait pas ne pas reprendre des déclarations de Nabe du type "j’adore Al-Qaïda, et Al-Zawahiri tient magnifiquement la barre après l’exécution dégueulasse d’Oussama. Mais le projet de Baghdadi et de l’État islamique va naturellement dans le sens de l’histoire. » pour en faire sa propagande sur une dizaine de page.

Ces quelques morceaux choisis doivent mettre en garde sur l’importance de culture et d’éducation afin de lutter contre les idées extrémistes d’un État islamique qui manie parfaitement la communication propagandiste.

Crédits photos : Steve Allen/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus