Lyon : un surveillant accusé d'avoir envoyé plus de 400 sextos à des élèves

Par , publié le
Faits Divers
Un smartphone

Un jeune surveillant d'un collège du Rhône, à Lyon, est poursuivi pour avoir envoyé plus de 400 messages à caractère sexuel à des élèves.

Jeudi, un surveillant de 29 ans d'un collège du Rhône (Lyon) a été interpellé par les autorités. Il est accusé d'avoir, en l'espace de quelque dix jours, envoyé plus de 400 messages à caractère sexuel à deux élèves. Lesquels se trouvent être deux jeunes filles chacune âgées de 14 ans et scolarisées non loin de Villefranche-sur-Saône.

Le jeune homme, nous rapporte MYTF1News, envoyait ces textos à ces élèves en usurpant l'identité d'un camarade de leur classe. Des échanges qui se sont tenus du 26 septembre au 6 octobre 2015. Le surveillant a depuis avoué les faits lui étant reprochés, et il était prévu que, suite à sa garde à vue, l'individu soit déféré en début d'après-midi et présenté au juge des libertés et de la détention.

Poursuivi pour avoir envoyé plus de 400 sextos à des élèves : le surveillant d'un collège binetôt jugé

Le rectorat a communiqué sur l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre de ce surveillant. Le parquet a quant à lui requis que l'accusé soit placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de rentrer en contact avec tout mineur, victimes incluses, et de se rendre au collège. La demande incluait également une injonction de soins psychiatriques. La justice rendra son verdict sur cette affaire le 14 décembre prochain.

Crédits photos : ponsulak/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus