Lyon : Un chauffeur de VTC accusé du viol d'une cliente de 19 ans

Par , publié le
Faits Divers Policier équipé d'une matraque
Policier équipé d'une matraque

Une étudiante de 19 ans qui rentrait de boîte de nuit aurait été violée par un chauffeur de la société Heetch.

L’affaire risque de porter un nouveau coup dur à l’image des services de VTC. Alors que la tension entre les chauffeurs de taxi et les entreprises comme Uber est toujours très vive, une étudiante de 19 ans affirme avoir été violée par un chauffeur VTC dans la nuit de samedi à dimanche selon nos confères du quotidien Le Progrès.

Violée par un chauffeur VTC en sortant de discothèque

La soirée de la jeune femme commence plutôt bien puisqu’elle fait la fête en discothèque avec un groupe d’amis dans lequel se trouve son petit copain. Alors que la soirée bat son plein, l’étudiante décide de quitter ses amis, car elle se sent fatiguée.

Elle décide de faire appel à un chauffeur privé de la société Heetch, concurrent d’User sur ce marché, pour rentrer chez elle. Si le chemin du retour se passe bien, c’est une fois arrivé chez elle que le calvaire aurait commencé pour la jeune femme.

Le chauffeur montre chez la victime

Alors que le véhicule termine sa course, la cliente indique au chauffeur qu’elle ne se sent pas bien. Ce dernier, âgé de 34 ans, lui dit que si elle le souhaite, il peut l’aider à monter chez elle pour la mettre au lit. C’est après l’avoir allongé sur le lit qu’il aurait tenté de la violer. La jeune femme se débat et parvient à faire fuir l’agresseur.

Au petit matin, le petit ami de la victime rentre à son tour de soirée et trouve la jeune femme traumatisée. Elle finira par se confier à lui et lui raconte l’agression dont elle aurait été victime. Une plainte est alors déposée et le chauffeur a été interpellé dans la foulée par les forces de l’ordre.

Crédits photos : wellphoto / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus