A Los Angeles, un incendie "hors de contrôle"

Par , publié le
Environnement
L'incendie de Santa Clarita, au nord de Los Angeles, juillet 2016.

Des centaines d'habitants ont dû être évacués dimanche en Californie devant l'avancée d'un très violent incendie qui a ravagé, le même jour, 8.000 hectares de forêt.

Depuis samedi, un impressionnant incendie ravage l'Angeles National Forest, située à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest du centre de Los Angeles. Les flammes, qui avaient hier ravagé quelque 8.000 hectares de forêt, ont conduit à l'évacuation de plusieurs centaines d'habitants vivant au nord.

"Sand Fire", maîtrisé à 10% seulement

Le National Wildfire Coordinating Group a indiqué que cet incendie n'était maîtrisé qu'à 10%, alors que 900 pompiers sont mobilisés pour le combattre. Quant aux pompiers, ils indiquent que 300 personnes ont été concernées par les évacuations, et que 1.500 autres habitants avaient fait l'objet d'un ordre d'évacuation.

C'est vendredi, à Santa Clarita, que le départ de ce gigantesque incendie a été localisé. Depuis, il progresse en direction de plusieurs zones habitées, Sand Canyon en tête, d'où les évacuations massives.

Un mort à l'heure actuelle

John Tripp, le chef adjoint des pompiers du comté de Los Angeles, expliqué les raisons de cet incendie : "Ce dont nous parlons, c’est d’un stress de la végétation, de la sécheresse. Toutes les conditions sont réunies [la chaleur, la sécheresse de la végétation, le vent], et le feu s’est engouffré là-dedans comme un train de marchandise".

Quant au chef des pompiers, il semble particulièrement impressionné : "Je sais que beaucoup d’habitants ont déjà vu des feux dans ces zones situées entre la nature et la ville. Mais nous ne sommes plus dans une période normale. (...) En trente-deux ans de carrière, c’est le feu le plus violent que j’ai vu à cette époque de l’année", rapporte une correspondante du Monde à Los Angeles. Pour le moment, les flammes ont causé la mort d'un homme retrouvé dans sa voiture, devant sa maison.

Dans le même temps, un autre incendie s'est déclaré à Big Sur, ravageant des dizaines d'hectares ainsi que 6 maisons.

Crédits photos : Capture d'écran YouTube.

Partager cet article

Pour en savoir plus