Lorient : Deux ans de prison pour un trentenaire qui avait fui avec une ado

Par , publié le
France Photo d'illustration
Photo d'illustration

Pour avoir fui avec une jeune fille de 14 ans en 2014, Thomas Dumontheil, 32 ans, a écopé de deux ans de prison avec sursis.

L’affaire avait fait grand bruit à l’époque. En 2014, une adolescente de 14 ans qui vivait chez ses parents dans le Morbihan, avait fui pendant plusieurs jours avec un trentenaire. Alors qu’elle devait se rendre à son collège, elle a subitement disparu le 14 mai 2014. Très vite, les enquêteurs avaient suivi la piste d’un homme, Thomas Dumontheil, « d’une trentaine d’années, qu’elle connaît » et avec qui elle avait semble-t-il rendez-vous.

Pendant près de treize jours, elle est portée disparue. Elle sera finalement retrouvée le 27 mai dans un hôtel d’Alméria en Espagne. Le trentenaire, gérant d’un bar au Fief-Sauvin dans le Maine-et-Loire, avait décidé de revenir en France de sa propre initiative, après avoir informé les autorités. Sous mandat d’arrêt européen, il a été interpellé et mis en examen pour "soustraction de mineure à la garde de ses parents". La jeune adolescente, avait ensuite été ramenée à ses parents.

Deux ans de prison avec sursis pour le trentenaire

Son procès se tenant ce jeudi, il a été condamné à deux ans de prison avec sursis et astreint à un suivi socio-judiciaire ainsi qu’une injonction de soins. Une histoire d’amour serait à l’origine de la fugue de l’adolescente. Il encourait cinq ans de prison.

"Il a trente ans, il ne peut pas sacrifier l'avenir de ma fille comme ça"

A l’époque, le père de la jeune fille avait lancé un appel sur RTL afin de raisonner le trentenaire. "Il faut que son copain Thomas se ressaisisse. Il a 30 ans, il ne peut pas sacrifier l'avenir de ma fille comme ça. Elle a tout à faire, il faut qu'elle continue ses études" avait-il déclaré, avant de décrire sa fille. "Ma fille, ce n'est pas du tout son genre. S'il y a un petit retard, c'est tout de suite un message, un SMS. C'est quelqu'un de très sérieux, qui travaille bien à l'école, qui est vraiment sans histoires".

Partager cet article

Pour en savoir plus