Londres 2012 Escrime aux JO depuis 1896

Par , publié le | modifié le
Sport Londres 2012 Escrime aux JO depuis 1896

L’escrime est programmée aux JO depuis 1896, son histoire inspire les valeurs instaurées par Pierre de Coubertin. Aujourd’hui, c’est une discipline qui aurait pu rapporter une médaille avec Laura Flessel. Cette dernière a échoué.

L’escrime entre dans les Jeux Olympiques en 1896, ce sont des maîtres qui se disputent la première place. Seuls les hommes ont l’opportunité de s’affronter, il faudra attendre 1924 pour que les épreuves féminines fassent leur entrée. Aux JO, il existe deux concepts, les épreuves individuelles et en équipes. Trois armes sont également utilisées :

  • Le Fleuret
  • L’épée
  • Le sabre

Les épreuves masculines :

  • Fleuret individuel
  • Fleuret par équipe
  • Fleuret Maitres d’armes (de 1896 à 1900)
  • Épée individuel
  • Épée par équipes
  • Épée Maitres d’armes en 1900
  • Épée Maitres d’armes amateurs en 1900
  • Sabre individuel
  • Sabre Maitres d’armes en 1900
  • Sabre par équipes

Les épreuves féminines :

  • Fleuret individuel
  • Fleuret par équipe
  • Épée individuel
  • Épée par équipes
  • Sabre individuel
  • Sabre par équipes

Les règles :

En individuel, les athlètes doivent obtenir 15 points représentés par des touches pour remporter la rencontre. En équipe (composé de 3 escrimeurs), chaque candidat se rencontre. Une épreuve dure donc 9 X 3 minutes. Celle qui atteint 45 points ou le nombre le plus important à la fin du temps est désignée gagnante. Pour marquer, les règles dépendent de l’arme :

  • Sabre : avec le tranchant ou la pointe sur le haut du corps
  • Fleuret : la pointe sur le plastron
  • Épée : la pointe sur l’ensemble du corps

Pour cette édition 2012, Laura Flessel espérait terminer sa carrière sur une médaille d’or. Après une très bonne entrée dans la compétition, elle échoue en 8e de finale.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Londres 2012 Escrime aux JO depuis 1896 sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus