Londres 2012 Canoë Slalom C2 : Péché et Klauss, les français échouent en finale

Par , publié le
Sport Londres 2012 Canoë Slalom C2 : Péché et Klauss, les français échouent en finale
Londres 2012 Canoë Slalom

Londres 2012, le Canoë Slalom pouvait permettre aux Français Péché et Klauss de briller dans cette discipline en biplace (C2). C’est une erreur qui cause la chute du duo, ils avaient l’opportunité d’obtenir une médaille.

Londres 2012, le Canoë Slalom représentait la discipline idéale pour les Français Matthieu Péché et Gauthier Klauss. Après le triomphe de Tony Estanguet dans la journée de mardi, le duo pouvait espérer une médaille pourtant, ils échouent au pied du podium en obtenant la quatrième place. Le début du parcours était bien, ils terminaient troisièmes en demi-finale. Mais la fin du parcours les prive d’une médaille. Après avoir touché une porte « stop », l’or est allé aux Britanniques Étienne Stott et Tim Baillie. A la deuxième marche du podium, l’argent est remporté par Richard Hounslow et David Florence. La troisième place avec le bronze est attribuée aux Slovaques Peter et Pavol Hochschorner. Ces derniers ont déjà plusieurs titres, ils étaient champions olympiques en 2008, 2004 et 2000.

La Canoë Slalom se pratique en eaux vives. Généralement, une rivière est aménagée dans le stade pour recréer une atmosphère naturelle. Le parcours est composé de plusieurs portées, entre 18 et 25. La couleur est très importante, puisqu’elle donne des indications :

  • Les portes blanches et vertes doivent être franchies dans le sens de la rivière
  • Les portes blanches et rouges sont franchies en remontant la rivière.

L’athlète doit également respecter la numérotation. La compétition est composée de deux manches, mais une seule est inscrite au palmarès. Le parcours est donc difficile, mais il faut ajouter également des pénalités, c’est ce qui est arrivé à Péché et Klauss :

  • 2 points pour chacune des portes touchées
  • 50 points pour une porte non franchie

L’ensemble des points en Canoë Slalom est converti en seconde, les pénalités sont donc ajoutées au temps effectué. Les athlètes ont l’opportunité de regarder avant la compétition les différentes difficultés, mais ils ne sont pas autorisés à le tester.

Le parcours olympique à Londres 2012 :

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Londres 2012 Canoë Slalom C2 : Péché et Klauss, les français échouent en finale sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus