L'Iran dévoile ses capacités balistiques et un entrepôt souterrain secret

Par , publié le
International
Le missile longue portée iranien de type "Emad" lors de son test.

Alors que la tension monte avec l'Arabie Saoudite, son principal rival régional avec Israël, l'Iran a décidé de montrer ses muscles en dévoilant à la télévision un entrepôt balistique souterrain.

En pleine brouille avec l'Arabie Saoudite, l'Iran a voulu montrer sa force ce mardi en dévoilant à la télévision des capacités balistiques impressionnantes. Les images dévoilées à la télévision d'Etat montrent un dépôt de missiles souterrain très moderne.

Des missiles longue portée dévoilés

Sur les images, on peut noter la présence de missiles de type "Emad". Ces missiles d'une très grande précision auraient une portée de 1.700 kilomètres. Les essais menés en octobre se sont révélés très positifs. Le président du parlement iranien a été filmé visitant l'entrepôt et saluant le personnel. Il a par ailleurs précisé que le prochain plan quinquennal inclurait des fonds afin de développer davantage le programme balistique de l'Iran.

Cet entrepôt dont la localisation n'a pas été dévoilée était inconnu auparavant. Caché sous les montagnes et très bien enterrés à l'abri des bombes, le site de stockage dispose de plusieurs camions portant des missiles. Il existerait différents entrepôts balistiques de ce type disséminés sur le sol iranien. Le général Hossein Salami aurait par ailleurs indiqué : "Nous manquons d'espace pour stocker nos missiles".

Des missiles qui font grincer des dents les américains

Alors que les sanctions internationales qui malmenaient son économie son en train d'être levées, les Etats-Unis ont menacé l'Iran de nouvelles sanctions pour avoir réalisé un test de missile balistique pouvant contenir une bombe nucléaire.

Persuadés que l'Iran développait un programme nucléaire secret, les américains avaient, avec l'aide de l'ONU, mis en place une série de sanctions économiques. Les dernières enquêtes et inspections ont finalement prouvé que l'Iran n'avait jamais cherché à se doter de l'arme nucléaire. Un accord a été trouvé, provoquant ainsi une levée progressive des sanctions contre son économie.

Partager cet article

Pour en savoir plus