Ray Tomlinson, inventeur de l'e-mail, est décédé

Par , publié le | modifié le
Web Ray Tomlinson, inventeur de l'e-mail.
Ray Tomlinson, inventeur de l'e-mail.

Ray Tomlinson avait été le premier à envoyer un e-mail, et c'était déjà en 1971. Ce pionnier est mort samedi à l'âge de 74 ans.

Si vous êtes au travail aujourd'hui, et devant un ordinateur, vous devriez sans doute avoir une petite pensée pour Ray Tomlinson. Ce pionnier de l'Internet est décédé samedi, à l'âge de 74 ans. Pourquoi une pensée ? Car votre dernier e-mail, vous l'avez envoyé grâce à lui.

Ray Tomlinson avait remis le '@' au goût du jour

Au début de la décennie 1970, l'ingénieur qu'il était devenu était entré dans l'équipe qui oeuvrait alors sur Arpanet, réseau militaire et scientifique qui allait devenir le premier réseau de transfert de données. Le jeune Tomlinson, peut-on lire dans Télérama, "a l'idée d'associer et d'améliorer deux logiciels existants : SNDMSG (pour 'send message'), qui sert à laisser des messages à un autre utilisateur d'un même ordinateur, et CPYNET, qui permet de transférer un fichier entre deux ordinateur en réseau".

Quant à l'arobase, le signe @, s'il était utilisé depuis très longtemps et notamment en comptabilité, Ray Tomlinson l'utilise à d'autres fins, comme il l'avait expliqué : "On me demande souvent pourquoi j’ai choisi ce signe, mais c’était tout à fait logique. Le but de ce signe était d’indiquer un prix unitaire [par exemple, 10 articles @ 1,95 dollar]. Je l’ai utilisé  pour indiquer que l’utilisateur était “chez” [“at” en anglais] un autre hôte et non pas situé localement".

Que contenait le premier e-mail ?

Peut-être avez-vous envie de savoir ce qu'il était écrit dans ce premier e-mail ? Dommage, Ray Tomlinson lui-même confessait que "le premier message était tout à fait oubliable et de fait je l'ai oublié. Très probablement c'était quelque chose comme QWERTYUIOP ou quelque chose comme ça...".

Et ce n'est qu'en 2000 que l'ingénieur a commencé à être couvert de distinctions : le prix Georges Stibitz, pour avoir pris une avancée technologique informatique majeure, mais aussi et entre autres un Webby Award de l’International Academy of Digital Arts and Sciences en 2001. Formé au prestigieux MIT, ce dernier le classera, dans son palmarès des 150 plus grandes inventions et idées, à la 4ème place.

Crédits photos : Capture écran Youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus