Un lien entre risque d'AVC et mauvaise hygiène dentaire

Par , publié le | modifié le
Santé
Photo d'illustration. Une femme se brossant les dents.

Pour la première fois, des recherches mettent en relation une mauvaise hygiène dentaire et le risque de subir un AVC hémorragique.

L'étude n'est certes que statistique pour l'instant, mais elle a le mérite de susciter l'intérêt. Des chercheurs japonais et états-uniens, menés par le Pr. Robert Friedland, établissent un lien entre risque de survenance d'un AVC à une mauvaise hygiène dentaire.

AVC et hygiène dentaire : le cadre de l'étude

De prime abord, il n'est pas facile d'imaginer comment ces deux faits peuvent être en relation. Pour conclure à celle-ci, les scientifiques ont suivi 100 individus admis à l'hôpital pour un AVC hémorragique. Rappelons que ce dernier se caractérise par une interruption brutale de l'irrigation sanguine du cerveau, la plus grande urgence est alors requise car le pronostic vital est engagé.

Une bactérie en cause

La suite, c'est le Pr Friedland, professeur de neurologie à l'Université de Louisville, qui l'explique : "Parmi les patients ayant subi une hémorragie intracérébrale (HIC), 26% étaient porteurs d'une bactérie spécifique dans leur salive : la bactérie CNM-positif S. mutans, connue pour causer des caries dentaires. Tandis que dans le groupe de patients ayant souffert d'un autre type d'AVC, seulement 6% ont été testés positifs pour cette bactérie".
Plus précisément, il se trouve que la bactérie parvient à se frayer un chemin jusqu'aux vaisseaux du cerveau et viennent fragiliser leurs parois. En entraînant un risque de rupture, et donc d'AVC.

Certes, l'incidence de bactéries sur certaines parties du corps avait déjà été mis en évidence, notamment du côté du coeur. Mais c'est la première qu'elle est liée à l'AVC.  Désormais, Robert Friedland va s'atteler à chercher d'autres liens entre les bactéries présentes dans la bouche et d'autres maladies neurologiques comme Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Pour le chercheur, "Cette étude montre que la santé bucco-dentaire est importante non seulement pour la bonne santé des dents et du cœur mais aussi pour la santé du cerveau".

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article