L'été, à Paris, Airbnb prend Le Marais d'assaut

Par , publié le | modifié le
Économie
Une rue dans le quartier du Marais, à Paris.

Ce n'est un secret pour personne, le service Airbnb progresse de jour en jour à travers le monde. A en croire le Wall Street Journal et plusieurs infographies, Paris est très loin d'être en reste et se place même première destination dans le monde, devant New York.

Dans le détail, on apprend que si des utilisateurs toujours plus nombreux investissent la capitale française, c'est le quartier du Marais qui explose toutes les données.

Plus de locataires Airbnb que d'habitants l'été dans le Marais

L'un des chiffres impressionnants de cette enquête signée par le Wall Street Journal et intitulée "Comment Airbnb prend le contrôle de Paris", est le degré de présence du nombre de locataires dans le quartier du Marais (3ème et 4ème arrondissements de Paris). Jugez-en : lors de l'été 2014, ceux-ci étaient au nombre de 66.000 contre un peu moins de 65.000 habitants. Un chiffre que le site Slate.fr a cependant tenu à modérer, étant donné que plusieurs locataires ont pu se relayer dans un même logement.

Le 18ème arrondissement, le plus populaire

En prenant Paris dans sa globalité, on s'aperçoit que le 18ème arrondissement est le plus prisé (58.754 locataires en 2014 sur les 517.000 recensés pour toute la capitale), même si cette domination touche tous les quartiers. Rendez-vous compte : en 2009, seuls 144 utilisateurs étaient venus profiter de Paris grâce au service Airbnb.

Mais cette popularité inquiète à la fois les professionnels de l'hébergement et les autorités parisiennes. Si les premiers redoutent logiquement cette très forte concurrence, les services de la Ville quant à eux ont il y a quelques semaines relevé quelque 101 infractions dans le cadre d'une opération de trois jours contre les meublés touristiques illégaux.

Récemment, la société fondée par Brian Chesky a levé 1,5 milliard de dollars, portant sa valorisation à 25,5 milliards de dollars. Soit 2 petites unités seulement en dessous du groupe Hilton Worldwide.

Crédits photos : vvoe / Shutterstock.com

Partager cet article