Les personnes handicapées toujours largement exclues du marché de l’emploi

Par , publié le
France Photo d'illustration. Le handicap.
Photo d'illustration. Le handicap.

Dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, l’Agefiph tient à alerter sur les difficultés d’accès à l’emploi pour les personnes en situation de handicap.

Du 16 au 22 novembre 2015 se tient la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées. Une semaine de mobilisation pour alerter sur la situation des personnes en situation de handicap qui souffrent toujours d’une exclusion au-dessus de la normale sur le marché de l’emploi.

Près de 470 000 chômeurs en situation de handicap

En France, 2 millions de personnes âgées de 15 à 64 détiennent une reconnaissance administrative d’un handicap. À ce titre, elles disposent du droit à bénéficier de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés (fixé à 6 % de l’effectif total dans les entreprises d’au moins 20 salariés). Dans les faits, nous sommes loin de ce pourcentage, car en moyenne, ce taux a du mal à dépasser les 4 %. Les entreprises préfèrent se soumettre au versement d'une cotisation annuelle à l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph).

Conséquence directe, on dénombrait 468 423 personnes en situation de handicap sans emploi en juin 2015. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter, puisqu’on en dénombre aujourd’hui 37 % de plus qu’en 2012 à la même époque. Le taux de chômage chez les personnes de 15 à 64 ans reconnues handicapées atteint les 21 %, soit le double du taux global français.

La formation est en cause

Parmi les raisons qui expliquent cette différence par rapport au reste de la population active, le manque de formation fait partie des causes les plus prégnantes. Seulement 25 % des personnes reconnues en situation de handicap ont un niveau supérieur ou égal au bac.

Pour contrer le phénomène, l'Agefiph cherche à faire changer les mœurs dans les entreprises, mais également chez les personnes en situation de handicap.

Ces dernières cherchent actuellement majoritairement des postes dans les domaines du service à la personne et à la collectivité, de la comptabilité, les ressources humaines ou encore le commerce. L’Agefiph aimerait les inciter à s’orienter vers les nouveaux métiers porteurs comme le domaine du Web, du bâtiment, du transport ou de la santé.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus