Les kangourous seraient majoritairement gauchers

Par , publié le | modifié le
Sciences
Kangourou

Une étude russe récemment publiée dans la revue Current Biology révèle que les kangourous sont pour la plupart gauchers.

Alors que l'on pouvait, jusqu'ici, innocemment penser que seuls les humains (et quelques autres primates) privilégiaient davantage une main plutôt que l'autre dans leur vie de tous les jours, une étude russe vient rallonger la liste. Parue jeudi dans la revue Current Biology, elle nous apprend ainsi que les kangourous affichent eux aussi ce type de préférence.

Yegor Malashichev, responsable de l'étude et biologiste à l'Université d’État de Saint-Pétersbourg (Russie), affirme que son équipe et lui ont "découvert un degré prononcé de préférence pour l'usage d'une main en particulier comparable à notre espèce". Et ce n'est pas tout.

Kangourous : gauchers, même avec un système neuronal différent des primates

"Dans toutes les actions étudiées chez les kangourous bipèdes nous avons constaté une forte préférence gauchère." Et si les scientifiques peuvent considérer cette découverte comme surprenante, c'est notamment par les différences observées entre le cerveau des kangourous et celui des autres mammifères euthériens, tels les primates. Ces deux parties ne partagent en effet pas le même circuit neuronal, comme nous le rapporte L'Obs avec AFP. Celui reliant l'hémisphère gauche du cerveau au droit, et inversement.

Des différences entre les espèces

L'étude a concerné deux espèces de kangourous bipèdes et une espèce de wallaby bipède. Autre observation relevée par les scientifiques, les kangourous gris de l'est du pays et les kangourous rouges sont gauchers dans toutes les tâches de leur vie quotidienne, qu'il s'agisse de faire leur toilette, de ramasser une feuille ou encore de soutenir leurs corps. Les wallabies à cou rouge limitent pour leur part l'usage de leur patte gauche à leur dégustation de feuilles prises directement des arbres. En effet, et à l'instar des deux autres espèces de kangourous, ces wallabies tiennent les arbres de leur patte droite quand vient pour eux le moment de se sustenter.

Crédits photos : Sgarton / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus