Les Guignols de l'info : retour prévu en crypté le 14 décembre

Par , publié le
Télévision Guignol de PPD
Guignol de PPD

Canal+ a annoncé il y a quelques heures que Les Guignols de l'info effectueront leur retour sur la chaîne cryptée le 14 décembre prochain.

On pouvait ne plus y croire, Canal+ vient de mettre un terme à l'attente vécue par de fidèles et inquiets téléspectateurs : Les Guignols de l'info feront bien leur retour sur la chaîne, et ce le lundi 14 décembre prochain. Comme cela avait été signifié il y a de cela quelques mois, lorsqu'on évoquait alors une possible suppression du programme, cette nouvelle version apparaîtra en crypté.

Elle sera également diffusée environ une heure plus tard (20h50) par rapport à l'horaire à laquelle les assidus des Guignols avaient l'habitude de les retrouver. Nos confrères du Point rapportent toutefois que les non-abonnés pourront accéder à ces contenus dans le courant de la soirée sur le site de Canal+ ainsi que sur la plate-forme Dailymotion (ces deux sociétés étant au passage toutes deux détenues par Vivendi).

Canal+ : le retour des Guignols en crypté, les non-abonnés pas (totalement) lésés

Ces éditions cryptées seront rediffusées en clair le dimanche après-midi dans le cadre du best-of hebdomadaire "La Semaine des Guignols", ce qui change à priori relativement peu de choses pour les téléspectateurs n'allumant leur écran qu'en toute fin de semaine. Quant au traitement de l'information de ces Guignols de l'info "new look", il se traduira par un journal télévisé "qui couvrira les news françaises et internationales, le sport, la pop culture, le web".

Une portée plus internationale

La chaîne fait également savoir que les Guignols s'adresseront "à un public mondial avec des sketches en anglais et en espagnol". Devraient notamment être abordés des sujets "dans les coulisses du journal avec des séquences au cœur de la newsroom, dans les loges et à la machine à café". Au final, en se rappelant de l'"abus de dérision" dénoncé par Vincent Bolloré (à la tête de Vivendi et Canal+) à l'égard du programme, on peut craindre la perte du ton corrosif des Guignols de l'info, même si ces derniers avaient déjà quelque peu perdu de leur superbe depuis plusieurs années. En septembre dernier, Yves Lecoq, l'une des voix des Guignols, s'inquiétait de la nouvelle formule appelée à s'installer à l'antenne :  "si on enlève les auteurs, le direct, le JT, est ce que ce sera toujours les Guignols ? Je ne sais pas".

Crédits photos : Pierre-Emmanuel Rastoin/Canal+/Phototélél

Partager cet article

Pour en savoir plus