Activité physique : les français ne font pas assez de sport et ne bougent pas assez

Par , publié le | modifié le
Santé
Etre inactif

Le dernier baromètre d’Assureurs Prévention sur le niveau d’activité physique ou sportive et de sédentarité révèle que la population française ne bouge pas assez. 4 français sur 5 ne font pas assez de sport. Le mode de vie est pointé du doigt.

Le constat de l’étude de l’organisme Assureurs Prévention est sans appel « 4 Français sur 5 ne pratiquent pas assez d’activité physique ou sportive au quotidien ». Un constat inquiétant lorsque la lutte contre la sédentarité représente un enjeu de santé publique primordial.

78 % des Français ont une activité physique insuffisante

Pour mesurer l’activité physique des Français, Assureurs Prévention a fait appel à BVA Sport et à l’IRMES pour une enquête réalisée auprès de 1372 personnes équipées d’un podomètre pendant 7 jours.

Il en ressort que 78 % des Français de 18 à 64 ans ont un niveau d’activité physique inférieur aux recommandations de santé publique (qui préconisent 10 000 pas par jour) avec une moyenne de 7 525 pas par jour. Le constat est encore moins glorieux du côté des 18 - 24 ans dont la moyenne est de 6807 pas par jour. Autre résultat inquiétant, seulement 36 % des personnes interrogées connaissent cette recommandation de 10 000 pas par jour.

Un mode de vie inadapté

L’étude met en avant plusieurs causes à ce manque d’activité physique chez les Français. La technologie et le nombre important d’écrans qui partagent notre quotidien n’aident pas à pratiquer une activité physique. À titre d’exemple, travailler sur écran toute la journée et se remettre devant un téléviseur ou un ordinateur le soir limite le nombre de pas effectué par jour à 7500 maximum. Un phénomène qui touche également les enfants puisque les parents qui utilisent fréquemment smartphones, tablettes ou ordinateurs plus de deux heures par jour incitent leurs têtes blondes à faire de même. « Environ 41 % de ces enfants passeraient plus de 2 heures sur les écrans contre 21 % pour ceux qui n’ont pas vu leurs parents le faire », précise l’étude.

L’utilisation des transports pose également problème et fait diminuer le nombre de pas moyen par jour de 9 % en moyenne. Les voitures ou les 2 roues font quant à eux chuter la moyenne à 16 % de pas en moins. Le week-end pourrait constituer un moyen de rattraper ce retard, mais l’étude démontre que ce sont 800 pas de moins qui sont effectués par rapport à la semaine. Les Français considèrent le week-end comme un temps de repos et non d’activités physiques.

Crédits photos : BlueSkyImage/Shutterstock.com

Partager cet article