Les éléphants du parc de la Tête d’Or à Lyon toujours en sursis

Par , publié le
Actualité Les éléphants du parc de la Tête d\'Or à Lyon toujours en sursis

Les deux pachydermes seraient atteintes de tuberculose et donc contagieuses. Le préfet du Rhône avait signé un arrêté pour les euthanasier.

L’histoire de Baby et Népal, les deux élephantes du parc de la Tête d’Or à Lyon a beaucoup ému.

Jusqu’en décembre dernier, ces deux éléphantes vivaient avec Java, leur doyenne. Cette dernière est morte à l’âge respectable de 67 ans. Mais son autopsie a révélé qu’elle était atteinte de tuberculose. Baby et Népal ont donc subi des analyses, dont le résultat laisse encore planer le doute.

Au nom du principe de précaution, le préfet du Rhône a signé un arrêté autorisant l’euthanasie des deux pachydermes. Aussitôt, une mobilisation s’est organisée pour sauver les deux animaux, Stéphanie de Monaco et Brigitte Bardot étaient même intervenues.

La menace s’éloigne pour les deux éléphants

Mercredi, une décision du Conseil de l’Etat a permis de suspendre l’arrêté. Il estime en effet que la décision du préfet aurait été disproportionnée et prise sans rechercher des mesures « moins radicales ».

La décision définitive du Conseil de l’Etat sera rendue dans une quinzaine de jours. Mais le propriétaire des animaux, le cirque Pinder, se dit confiant. En attendant, de nouveaux tests seront effectués sur les animaux.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Les éléphants du parc de la Tête d’Or à Lyon toujours en sursis sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus