Les arrêts maladie plus nombreux mais moins longs chez les fonctionnaires

Par , publié le
France
Le ministère de l'Economie et des Finances.

Le dernier rapport du ministère de la Fonction Publique détaillant les pratiques en terme d’arrêts maladie chez les fonctionnaires vient d’être dévoilé.

Les lieux communs ont parfois la vie dure en ce qui concerne le statut des fonctionnaires. C’est pour cela que le ministère de la Fonction Publique publie régulièrement des études pour comparer les conditions de travail entre les salariés du public et ceux du privé.

La dernière en date se penche sur les arrêts de travail dans la fonction publique et vient d’être mise en ligne sur le site du ministère.

Des arrêts maladies plus nombreux, mais plus courts chez les fonctionnaires

L’étude du ministère de la Fonction Publique, qui porte sur l’année 2013, démontre qu’environ un agent sur trois a eu au moins un arrêt maladie dans l’année (32 % dans la fonction publique de l’Etat, 35 % dans la fonction publique territoriale et 33 % dans la fonction publique hospitalière). À titre de comparaison ont atteint les 28 % pour les salariés du secteur privé.

Cependant, les fonctionnaires s’arrêtent moins longtemps que les salariés du secteur privé. En effet, 52 % des agents de la fonction publique absents au moins une fois pour maladie se sont arrêtés moins de huit jours dans l’année (56 % dans la fonction publique de l’État, 49 % dans la fonction publique territoriale, 46 % dans la fonction publique hospitalière) contre 46 % dans le secteur privé.

Les femmes s’arrêtent plus longtemps que les hommes

En ce qui concerne les différences entre les hommes et les femmes, l’étude indique que « 37 % des femmes de la fonction publique et 32 % des femmes du privé ont eu au moins un arrêt pour raison de santé dans l’année, contre respectivement 28 % et 27 % des hommes ».

Si on se penche sur les différences entre les catégories d’âge, on remarque que « la part des salariés ayant eu au moins un arrêt maladie décroît avec l’âge. Ainsi, 31 % des agents de la fonction publique âgés de 50 ans et plus ont eu un arrêt dans l’année, contre 39 % des agents de moins 30 ans » en revanche « Les durées d’absence sont en revanche plus longues chez les salariés les plus âgés : 29 % des agents de la fonction publique âgés de 50 ans et plus ayant eu un arrêt dans l’année se sont absentés au moins 30 jours, contre 14 % pour les moins de 30 ans ». Le rapport précise que la France compte 5,4 millions d’agents de la Fonction Publique dont 2,3 millions dans la Fonction publique d’Etat, 1,8 million dans la Fonction publique territoriale et 1,1 million dans la Fonction publique hospitalière.

Crédits photos : bensliman hassan/Shutterstock.com

Partager cet article