Led Zeppelin : Ouverture du procès pour plagiat de "Stairway to Heaven"

Par , publié le | modifié le
Musique Led Zeppelin
Studio London 1969
Led Zeppelin Studio London 1969

Le projet pour plagiat de Led Zeppelin à propos de la chanson Stairway To Heaven s’est ouvert à Los Angeles. Les dommages et intérêts pourraient s’élever à 40 millions de dollars.

Le morceau est considéré comme l’une des plus grandes chansons de notre époque, notamment grâce à son introduction que tout guitariste a appris à rejouer ! "Stairway to Heaven", c’est en effet plus de 8 minutes de bonheur auditif signé par le non moins légendaire groupe Led Zeppelin.

Mais la paternité du morceau est sujette à controverse puisque le chanteur Robert Plant et le guitariste Jimmy Page comparaissent depuis hier à Los Angeles pour répondre aux accusations de plagiat visant ce morceau mythique.

Le procès s’ouvre sur Stairway To Heaven

Le procès, qui devrait durer 4 ou 5 jours, a commencé de fort belle manière puisque l’avocat du groupe, Peter Anderson, a commencé par faire écouter le tube interplanétaire à toute la cour. Selon les premiers comptes rendus relayés par Le Parisien, le guitariste Jimmy Page dodelinait de la tête comme s’il rejouait l’intro mythique.

Et c’est justement cette introduction qui pose problème. Cette dernière aurait été copiée à un groupe du nom de « Spirit » dons le morceau « Taurus », sorti en 1968 (soit 3 ans avant Stairway To Heaven) comportait les mêmes accords de guitare.

Des sommes astronomiques en jeu

Ce riff devenu incontournable aurait donc été créé par Randy Wolfe, le guitariste de Spirit, décédé en 1997. Ce dernier n’avait jamais tenu à poursuivre Led Zeppelin de son vivant. C’est son avocat et gestionnaire de patrimoine Michael Skidmore qui a décidé de déposer une plainte.

Une plainte pour le respect de la création de son défunt client, mais surtout, car de colossales sommes d’argent sont en jeu. Si Michael Skidmore obtient gain de cause, ce sont jusqu’à 40 millions de dollars qui pourraient être reversés en dommages et intérêts à ses ayants droit. Ce ne serait pas la première fois que Led Zep' serait pointé de doigt pour plagiat. Une quinzaine de leurs chansons ont déjà été visées dans le passé et ont fait l’objet de règlement à l’amiable.

Crédits photos : Happybeatle2 / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus