Le vendredi 13, un rite à ne pas manquer pour forcer la chance

Par ,
Culture Le vendredi 13, un rite à ne pas manquer pour forcer la chance

Le 13 possède une double signification, celle de la chance ou de la malchance.

Cette dernière provient du dernier repas du Christ accompagné des 12 apôtres et le traitre Judas correspondant à la treizième personne. Une seconde date, celle du 13 octobre 1307 met en évidence l’arrestation des Templiers sous l’ordre de Philippe Le Bel. Des croyances sont également issues de la période des Pharaons, ils percevaient le 13 comme un signe de chance. Ce chiffre est aussi présent dans le jeu du tarot où il représente un arcane entrainant la mort et une renaissance. Quant à la journée du vendredi, les symboles divergent selon les religions. À l’antiquité, ce jour représentait la déesse de la fertilité et de l’amour. A contrario, au sein du christianisme, c’est la passion du Christ signifiant le jeûne. Les personnes jouant un vendredi 13 tentent d’associer ces contraires en mettant en place des rites d’inversion dont le but est de transformer le négatif en positif.

L’année 2012 est exceptionnelle puisqu’elle comporte trois  » vendredi 13 « , de nombreux joueurs vont ainsi pousser la porte des bureaux de tabac pour tenter leur chance à la loterie. Cette pratique existe depuis la création du premier tirage en 1933. Les anthropologues ont également nommé ce phénomène en employant le mot « transmutation ».

Les Français jouent de l’argent (positif) pour transformer la malchance affiliée à cette journée. Ces pratiques ont tendance à forcer le destin s’accompagnant de nombreuses pratiques. Certains ont l’habitude de gratter le ticket dans un certain sens, avec une certaine pièce, dans le même tabac… À cause de la conjoncture de la société, les habitants tentent de se raccrocher à ces superstitions, car c’est une porte sur une vie meilleure. Il est donc compréhensible d’observer un nombre relativement important de participations durant cette journée.

La symbolique a été évoluée au cours des années, les Romains et les païens célébraient respectivement Vénus et Aphrodite et considéraient cette journée comme la meilleure de la semaine. Ce phénomène a été ensuite remplacé par le christianisme lorsque cette religion est devenue officielle. Il est alors marqué par l’absence de viande et parfois la mise en place du jeûne. À la fin du 20e siècle, les pratiques rituelles ont été abrogées notamment avec l’arrivée de la raison et de la science. La cartomancie, la voyance ont donc pris une grande importance.

La Française des Jeux est leader dans le secteur puisque le Loto est largement plébiscité par les Français. Elle a donc la possibilité d’enregistrer un taux assez important représentant près de huit millions de joueurs, c’est le double d’une semaine normale. Pour chaque vendredi, la cagnotte atteint également des sommets, il est donc possible de gagner plus de 13 millions d’euros.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Le vendredi 13, un rite à ne pas manquer pour forcer la chance sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus