Le très haut débit dans la ligne de mire du gouvernement

Par , publié le | modifié le
Web Le très haut débit dans la ligne de mire du gouvernement
Des câbles de fibre optique

En France, 3.1% des foyers ont l’opportunité d’accéder au très haut débit. Ce chiffre montre à quel point le pays est en retard vis-à-vis de l’Europe. Le président de la République devrait mettre au point une stratégie pour que la couverture soit intégrale dans une dizaine d’années.

Deux études s’affrontent, celle du cabinet Idate montre un retard au sein de l’hexagone. L’Arcep, le régulateur des télécoms met en avant un réel dynamisme avec 715 000 abonnements en mars 2012. Ce chiffre inclut 220 000 foyers ayant opté pour la fibre optique, cela met en évidence une tendance à la hausse de 60% depuis l’année dernière. 495 000 abonnements sont orientés vers le très haut débit en utilisant le câble, ce chiffre montre une augmentation sur un an de 30%. Le président de l’Arcep, Jean-Ludovic Silicani a indiqué « d’ores et déjà 6 millions de foyers sont éligibles au très haut débit en France, contre 2 millions en Italie et moins d’un million en Allemagne et en Espagne ».

L’Avicca a souhaité envoyer une lettre à François Hollande dans le but de le sensibiliser sur une éventuelle modification du cadre pour « libérer les initiatives », car la couverture en France « n’est pas à l’œuvre ». L’association a donc proposé au chef de l’État une politique d’urgence avec 10 recommandations :

  • L’élaboration d’un diagnostic sur la réalité de la couverture.
  • Mettre en place un financement adéquat sur le long terme à destination du Fonds d’ Aménagement Numérique du Territoire.
  • La libération des initiatives
  • Faire en sorte qu’il y est une équité concernant le FTTH
  • Intervenir en priorité au sein des zones avec un débit faible voir mauvais
  • Porter le dossier au sein de l’Europe pour favoriser la concurrence
  • Attirer les clients avec des spécifications techniques intéressantes
  • Négociation des RIP
  • Proposer des modèles incitatifs pour le passage au très haut débit
  • La création de nouvelles bases

Si le président de la République réussit à tenir sa promesse sur la couverture, la transition serait effective d’ici 2022.

Crédits photos : nikkytok/Shutterstock.com

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Le très haut débit dans la ligne de mire du gouvernement sur 24Matins.fr