Le sunburn art, la nouvelle tendance extrêmement dangereuse

Par , publié le | modifié le
Santé
Le Sunburn Art, pratique très dangereuse.

Mode venue des Etats-Unis, le sunburn art une mode consistant à se laisser prendre un coup de soleil, afin d'en faire un dessin.

Très certainement la nouvelle tendance à ne pas suivre. Aux Etats-Unis, une nouvelle pratique inonde les réseaux sociaux, instagram en tête. Le Sunburn Art, que l’on pourrait traduire par « coup de soleil artistique » consiste à volontairement se laisser prendre volontairement un coup de soleil avec un pochoir pour qu’un dessin apparaisse.

Une sorte de tatouage naturel qui s’accompagne d’un lot de risque, puisque les personnes qui s’adonnent à cette pratiquent s’exposent volontairement au soleil sans crème de protection et donc à un risque élevé de cancer de la peau. Apparu dans les années 70, il refait surface ces derniers mois au grand dam des spécialistes de santé.

Un sunbun art aujourd’hui, un cancer de la peau plus tard

Pour les dermatologues, cette pratique est à bannir au plus vite. Ces derniers, particulièrement aux Etats-Unis souhaitent tirer la sonnette d’alarme, sur cette tendance qui touche principalement les jeunes. "Voir ces images sur les réseaux sociaux dépasse l’entendement" s’offusque Michael Carter, dermatologue américain. "Nous passons notre temps à dire que les coups de soleil sont dangereux pour la santé, et l’on apprend que cela devient de l’art. Il faut bien comprendre que le sunburn art est très dangereux. Cela peut être un simple tatouage aujourd’hui, mais qui peut devenir un cancer de la peau plus tard."

50 à 70% des cancers de la peau, liés aux coups de soleil

La Ligue contre le cancer rappelle de son côté que 50 à 70 % des cancers de la peau sont directement liés à une surexposition aux rayons UVA/UVB. Selon les derniers chiffres, 80.000 personnes souffriraient d’un cancer de la peau en France.

Outre les cancers de la peau, s’exposer au soleil sans mettre de crème solaire accélère le vieillissement de la peau.

Partager cet article