Le questionnaire du CCAS sur la sexualité des séniors a choqué Cannes

Par , publié le
France Sexualité chez les séniors
Sexualité chez les séniors

Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) organisait une enquête qui avait comme sujet « vie affective et sexualité des seniors ». Cette étude a choqué certaines personnes, Cannes a donc décidé de retirer le questionnaire.

Plusieurs types de questions étaient posées, « Avez-vous des rapports sexuels ? », « Vous arrive-t-il d’avoir recours à des caresses intimes ? ». Elles étaient diffusées dans trois maisons de retraite et de nombreux particuliers pouvaient y répondre. 160 d’entre eux ont accepté d’apporter des réponses, mais deux ou trois personnes ont souhaité faire part de leur ressenti à la mairie notamment en déclarant qu’elles avaient été « choquées ».

Le maire de Cannes a donc souhaité mettre un terme à cette polémique. Cette décision n’a pas été appréciée par le CCAS, « c’est dommage, car c’est un projet sur lequel on travaille depuis un an ». Stéphane Grondin, l’un des auteurs de l’enquête se réjouit tout de même que l’on puisse parler du sujet. Il a déclaré qu’il y avait vraiment « un travail à faire ». La sexualité chez les séniors est perçue comme un réel tabou au sein de la société. Cette affaire a également été abordée lors du conseil municipal, Philippe Tabarot, l’élu de l’opposition a fortement critiqué ce questionnaire entrainant une vague de réactions.

Le SIS (Sida Info Service) avait souhaité mettre en place cette enquête notamment pour comprendre les différentes pratiques des seniors en matière de sexe. Les plus de 60 ans seraient relativement touchés par la vague du Sida puisqu’ils représentent près de « 4.7% des découvertes de séropositivité ». En région PACA, le chiffre est également plus important, il atteint 7%. La Provence Alpes-Cotes d’Azur est donc référencée comme la deuxième ville de France la plus touchée par le virus chez les séniors.

Partager cet article

Pour en savoir plus